Premier Contact

Lorsque de mystérieux vaisseaux venus du fond de l’espace surgissent un peu partout sur Terre, une équipe d’experts est rassemblée sous la direction de la linguiste Louise Banks afin de tenter de comprendre leurs intentions.
Face à l’énigme que constituent leur présence et leurs messages mystérieux, les réactions dans le monde sont extrêmes et l’humanité se retrouve bientôt au bord d’une guerre absolue. Louise Banks et son équipe n’ont que très peu de temps pour trouver des réponses. Pour les obtenir, la jeune femme va prendre un risque qui pourrait non seulement lui coûter la vie, mais détruire le genre humain…

Bande-annonce :

Premier contact est un film de science-fiction, sorti en 2016, centré sur la communication entre l’humanité et des entités extraterrestres.

Je pensais que c’était le début de ton histoire. La mémoire est une chose étrange, elle ne fonctionne pas comme je l’imaginais. Nous sommes tellement esclaves du temps, de sa nature.

Scénario & Déroulement

Au premier abord, le scénario semble se résumer à une rencontre pacifique entre l’humanité et les extraterrestres, toutefois il n’est pas aussi simplet qu’il le laisse paraître. En effet, on peut rajouter à cela une mauvaise interprétation, ainsi que la précipitation de l’humanité face à l’une des réponses des extraterrestres, avec les conséquences dramatiques qui s’en suivent… Mais les extraterrestres ont tout prévu, est on offert un don à la doctoresse Louise Banks afin d’empêcher la catastrophe, de plus ce don doit permettre à l’humanité de rembourser sa dette envers l’entité alien dans un futur plus ou moins proche. On peut donc dire que le film tourne autour d’une transaction assez spéciale.

On peut dire que ce film change de la norme, où dès que l’on parle d’extraterrestres, en général, cela finit rarement bien… J’aime également le fais de mettre en avant le travail de linguiste qui n’est pas ici représenter comme un(e) imbécile comme dans d’autres films, mais au contraire comme une personne courageuse et avide de savoir.

Certaines partie du film semble incompréhensible au départ mais son expliquée à la fin du film, de quoi laisser planer une part de mystère tout au long du visionnage. On peut également remarquer le côté « bipolaire » de l’humanité, qui se présente comme pacifique au départ et dès qu’elle entend parler « d’arme » ce met à vouloir attaquer l’entité (alors que très franchement c’est pas très malin mais bon) même s’il s’agit sûrement d’une erreur d’interprétation… Le film contient donc un peu d’action avec certains soldats rebelles qui pètent un plomb et le sauvetage du premier contact par une linguiste grâce au cadeau de l’entité.

Il y a des jours qui définissent le reste de votre vie, comme le jour où ils sont arrivés

Dr. Louise Banks

Univers du Film

Les vaisseaux sont en formes de demi-œuf, ce qui en fait un design original et souple. Les aliens quant à eux, sont représentés comme un mélange entre un arbre (texture) et une pieuvre (forme). Ils vivent dans leur propre « atmosphère », interne à leur vaisseau, ce qui est aussi original et donne un aspect plus concret, car dans l’espace rien ne dit qu’il faille les même conditions que sur Terre pour voir la vie.

Je ne peux que saluer la recherche et l’imagination qu’il y a du y avoir pour la création du langage propre aux aliens de ce film. La mise en place d’un langage visuel plutôt qu’oral (voir le dernier gif), permet d’offrir une autre vision des moyens de communications, un langage qui est alors universel qu’elle que soit la langue terrienne (anglais, russe, etc) et permet une traduction simple une fois comprise en anglais par exemple.

Les plans pour l’arrivée de l’hélicoptère sur place sont justes magnifiques avec les nuages qui chevauchent la montagne. Ceux pour leur première rentrée dans le vaisseau sont également superbe et mettent bien en avant le changement de gravité qui leur permet de marcher sur les murs alors que le vide est juste en dessous.

Si vous pouviez voir votre vie entière déroulée devant vous, y changeriez-vous quelque chose ?

Dr. Louise Banks

Têtes d’Affiche

Amy Adams (Lois Lane dans Man of Steel) incarne ici la doctoresse Louise Banks, spécialiste linguistique. Comment imagineriez vous un linguiste ? Personnellement, je vois quelqu’un d’assez discret et renfermer, préférant étudier des langues et leurs histoires plutôt que de vraiment communiquer. Amy Adams rentre parfaitement dans ce rôle, et sais montrer tout le courage (ou curiosité ce qui donne de l’imprudence) qui se cache derrière son personnage, avide de pouvoir communiquer avec ses entités sans utiliser d’armes.

Jeremy Renner (Œil de Faucon chez Marvel) joue le rôle d’un scientifique, Ian Donelly, chargé d’étudier de manière mathématique les entités. Son rôle est d’apporter une note légère au film, ainsi que de soutenir les idées farfelues de Louise. Jeremy Renner joue bien ce rôle car il sait être sérieux et par moment mettre une petite touche qui détend l’atmosphère parfois tendu.

En bref, c’est un film que je vous invite à regarder car il change des autres films classique où les aliens sont juste là pour nous faire du mal, ou bien c’est l’humanité qui attaque et se ramasse tout dans la gueule, là on a un film pacifique, un peu comme E.T.

Il démontre qu’il faut garder, en toute circonstance, une ouverture d’esprit afin de ne pas mal interpréter quelque chose que l’on ne comprend pas forcément.

————————————————————————————————————

J’ai changé un peu ma manière de présenter est-ce mieux ? ^^ »

Avez-vous vu le film ? Si oui, quel serait votre note ?

————————————————————————————————————

Ma Note :

Note : 8.5 sur 10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s