Artelier Collection – Tome 13


Dans l’espoir d’anéantir God Ember, Ash réveille les volcans endormis d’Arc End. Mais le chef de Genos n’a pas usurpé son surnom de maître de la mort… Le voilà qui ressort indemne de la lave qui l’avait englouti !
Pour Makumo et ses compagnons, qui se joignent enfin au combat, une seule planche de salut : unir leurs forces. C’est bien décidés
à en finir qu’ils créent une œuvre commune capable de rivaliser avec la puissance
phénoménale de leur ennemi…

L’épilogue poignant d’Artelier Collection !


Le combat contre God Ember continue, mais se termine assez rapidement, dévoilant ainsi la véritable identité de celui-ci contrôlait l’organisation… Il s’agit bien sûr de Yura, qui part alors avec Gon et la fille de God Ember, vers le laboratoire secret de la ville du temps…


Alors qu’ils tentent de fuir, Makumo poursuit Yura et apprend la vérité le concernant, encore une fois perturbé, puisqu’il aurait pu se sacrifier à la place de AshYura fini par s’enfuir, avec le dernier appareil volant encore en état de fonctionner. De son côté Enimeni, part à la poursuite de Kuori, qui finie par tomber dans la lave avec Kaen, mais est-ce que cela signifie la fin pour eux deux ? Fey dit à Enimeni d’avoir la foi en leur survie, et d’attendre qu’elle revienne vers elle, cette prophétie sera t-elle encore correcte ?

Arrivés dans la ville du temps, le passé de Yura est mis à jour, Makumo ne peut que connaître les sentiments que ressent sont homologues, il s’agit de la reconnaissance… Toujours vu comme un monstre Yura n’a jamais connu cette sensation, sans pour autant s’arrêter de la chercher. Encore une fois, il s’agit d’un personnage ayant beaucoup souffert, et qui a, de plus était abandonner à sa haine. Souhaitant anéantir les humains sans pouvoirs, il déverse le reste des cendres de God Ember contenu dans sa fille, Makumo l’en empêche et fini enfermé avec Yura dans une poche contenant les cendres… Le combat terminé, Yura est désormais amnésique quant à Makumo on ne sait pas…


Le passé des masterpiece en général est enfin éclairci, et surtout l’origine de leurs légendes. En fait, on peut classer les masterpiece en deux catégories, la première souhaite travailler de paire avec les être normaux, alors que la seconde, et bien souhaite les assouvir voire les anéantir… Cette divergence d’opinion à menée à une guerre effroyable entre les deux groupes, faisant beaucoup de dégâts et de morts côté civils, mais également masterpiece. Après cette grande guerre, il n’en existait presque plus, d’où le fait qu’ils soient devenus une légende dans la plupart des pays….

Mais alors, comment sont-ils réapparus ? Et bien, Yura explique son hypothèse… Il semblerait qu’en créant des masterpiece artificiel, il y ait eu un effet de résonnance, faisant alors apparaître d’autres masterpiece « naturels ». Je trouve cette histoire intéressante, surtout que la fin montre qu’aucun masterpiece actuel ne souhaite qu’une nouvelle guerre apparaisse en créant une sorte de police spécialisée dirigé par des personnages que l’on connait !

Après ce qu’on pourrait appeler la fin de l’histoire, on a droit à un petit time lapse de 5 ans où l’on redécouvre alors plusieurs des personnages plus âgés. J’aime bien lorsque l’auteur d’une œuvre nous présente un « après », qui nous permet de revoir les personnages et de mieux cerner leurs futurs. Rien que pour cette fin, je vous conseil vivement de lire cette série, même en scan, car j’imagine que depuis le temps, les tomes sont difficiles à trouver… Cette fin est juste magnifique, des retrouvailles, une nouvelle génération, un recommencement toujours avec un peu d’humour qui fait que tout se finit bien.


En bref, ce tome est pleins de rebondissements, et la fin, que dire, elle est drôle, touchante et permet de renouveler le cycle qui a été initié au début de l’histoire entre Ash et Makumo, car le savoir des artisans se doit de rendre les gens heureux et d’être transmis !


Ma Note : 9 /10

Note : 9 sur 10.

¤ Graphismes : 1.5 / 2              ¤ Originalité : 1.5 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 2 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 2 / 2


Chroniques des tomes suivant et précédent de la série :

Artelier Collection T12

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s