Le Mystérieux Cercle Benedict – S1

# The Mysterious Benedict Society


Un groupe d’orphelins infiltré dans un internat s’efforce de contrecarrer un projet machiavélique d’ampleur planétaire et se découvre par la même occasion une nouvelle famille…


Le mystérieux cercle Benedict est une série Disney +, adaptation du roman du même nom écrit par Trenton Lee Stewart.  On y suit les aventures d’un groupe de cinq enfants, qui sont, chacun à leur manière, des petits génies. Leur but ? Pour cette première saison (car oui je sens qu’une seconde arrivera à cause de la fin), est de stopper « l’Urgence ». Sélectionner au cours de différentes épreuves intellectuelles, ses cinq enfants semblent être la seule solution afin de stopper la menace.

Je tiens à préciser que je n’ai pas lu le roman, il n’y aura donc ici aucune comparaison avec celui-ci. J’ai également regardé la série en VO, car je n’étais pas très convaincu par les voix VF, et j’avoue avoir largement préféré les voix des acteurs originaux.


Si je devais désigner les épisodes les plus intéressants, il s’agirait des premiers et du dernier. Pourquoi, tout simplement parce que le génie de nos petits héros en herbes est très présents dans ses épisodes. Ou, en tout cas, je le ressens moins dans les épisodes qui suivent… Pour ce qui est du dernier, je vous laisse deviner pourquoi il fût très appréciable… Même si le groupe est composé de cinq personnage, l’intrigue nous est présenté avec Reynie en premier plan, pour ensuite nous donner des plans sur chaque personnage, et tant mieux !

Chaque membre du groupe évoluera au fil des différents épisodes, en bien ou en mal, parfois même les deux. De quoi renforcer encore d’avantage le travail d’équipe et la solidarité du groupe. Les personnages secondaires ne sont pas laissés à l’abandon non plus, chacun ayant son petit moment sous les projecteurs, je pense notamment aux assistants du Dr. Benedict ou encore Martina (interprété par Saara Chaudry). Martina est d’ailleurs, à mes yeux, le personnage qui a le plus évolué durant ses différentes apparitions, passant d’une fille méprisable à une fille près à tout pour ses amis, on ignore comment l’histoire continue pour elle, mais j’espère la revoir à l’écran.

Marta Kessler as Constance

Côté casting, on retrouve Tony Hale qui adapte à la fois le Dr Benedict et le Dr Curtain à l’écran, et ce d’une manière très réfléchie. On c’est pertinemment qu’il s’agit du même acteur, mais les deux personnages eux, sont bien distinct, que se soit par le toc ou leur manière de parler, ce qui donne un rendu très particulier. J’apprécie également beaucoup le duo de Kristen Schaal (N°2) et MaameYaa Boafo (Rhonda), qui incarnent parfaitement deux personnages aux caractères bien différent, mais qui au final finissent par se rapprocher. Pour ce qui est du groupe, je dirais que c’est la prestation de Marta Kessler qui m’a le plus marquée, elle a su faire un personnage avec un caractère de cochon, mais attachant malgré tout.

Pour expliquer un peu plus mon choix pour la VO, j’ai trouvé que les voix françaises manquaient par moment de « tonus », notamment pour Constance qui en VO à vraiment une voix, une intonation qui colle à son caractère très espiègle, chose que je ne suis pas arrivée à retrouver avec sa doubleuse française… A dire vrai, la seule voix que j’ai un tant soit peu apprécié est celle du Dr. Benedict (et de son frère jumeaux du coup).

Mystic Inscho as Reynie Muldoon

En bref, cette première saison a vraiment été un plaisir à voir, je me suis attachée à ses différents personnages, et j’espère grandement qu’avec la fin proposé pour cette saison, une autre soit annoncée !


Ma Note : 9.90 /10

Note : 9.5 sur 10.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s