Mashle – Tome 1

#  Komoto Hajime


Élevé au fin fond de la forêt, le jeune garçon passe ses journées entre séances de musculation et dégustations de choux à la crème.
Mais un jour, un agent de police découvre son secret : il est né sans pouvoirs magiques, ce qui est puni de mort ! Pour survivre, il va devoir postuler à Easton, une prestigieuse académie de magie, et en devenir le meilleur élève…
La magie n’a plus qu’à bien se tenir : avec sa musculature affûtée et sa force hors du commun, Mash compte bien pulvériser tous les sorts et briser les codes de cette société !


Comme vous l’avez sûrement déjà lu sur une autre chronique, ou tout simplement parce que vous connaissez déjà les deux univers, Mashle semble être aux premiers abords, un simple mélange entre Harry Potter et One Punch Man. Et rien que cette phrase doit réussir à vous donner le ton de la série… Que l’on pourrait presque définir comme un plagiat, mais il n’en ai rien !


Certes, pas mal de décors et personnages ressemblent à ceux de la saga Harry Potter (il y a pleins de petits détails par ci, par là). Pour ce qui est de One Punch Man, je n’ai pas encore commencé la série au moment où j’écris ses lignes (oui, honte à moi). Le seul rapprochement que je peux faire c’est donc à partir des « on dit », à savoir la tête des persos et le côté bourrin du personnage principal… Malgré tout, l’auteur arrive à se détacher de ses deux univers (du moins pour ce premier tome), que se soit par l’intrigue très différente ou par l’humour, notamment sur l’opposition entre la force et la magie (parfois poussé vraiment à l’extrême).

Le but du personnage principal, Mash, est clairement défini dès le début, reste à savoir si celui-ci évoluera avec le temps ou non… Car il faut bien l’admettre, il est un peu simplet et maladroit, comme Hagrid quand il s’agit de force, notre personnage principal. Même si le but revendiquer est fort et très compliqué, Mash quant à lui semble peu sérieux, voire à côté de la plaque, donnant à lui tout seul plusieurs moments comiques.


Qui dit héros, dit ennemis ! Et pour le moment on peut dire qu’il y en a pas mal et que la liste n’a pas l’air de vouloir diminuer… Mais pour le moment, aucun d’eux ne semble être capable de faire face à sa force de combat, et Mash arrive malgré tout (et de manière parfois illogique) à se faire une place au seins de cette univers empli de magie.

Le tome commençais enfin à être un peu intéressant au moment de sa fin, j’espère donc avoir plus de surprise dans le contenu dans le prochain tome. Car pour le moment, on rigole c’est bien, mais à part ça, il n’y a pas l’air d’y avoir de vrai défi et évolution… L’histoire peut partir dans tous les sens au vue des scènes illogiques, mais savoir un peu le cheminement pourrait aussi être bien…


En bref, ce premier tome m’a bien fais rire et m’a aussi rappelé des souvenirs des univers sur lequel il s’appui. J’espère malgré tout qu’il y aura une intrigue un minimum sérieuse dans les prochains tomes.


Ma Note : 7.90 /10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.55 / 2              ¤ Originalité : 1.35 / 2

¤ Personnages : 1.55 / 2                ¤ Scénario : 1.45 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 2 / 2


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s