Sekiro – Habei l’immortel

# Yamamoto Shin


Une histoire 100% inédite en manga du jeu incontournable de 2019 !

Japon, ère Sengoku

En ces temps troublés, le maître épéiste Isshin Ashina se dresse contre le destin et se lance dans une course à la domination du pays. Bâtissant sa province par la force, il ne recule devant rien, et ceux qui s’opposent à lui risquent de perdre bien plus que la vie. Mais les dieux capricieux mettent alors sur sa route un curieux samouraï du nom de Hanbei, incapable de mourir…

Découvrez l’histoire d’un des personnages les plus mystérieux de Sekiro: Shadows Die Twice dans ce préquel officiel au jeu vidéo événement de 2019.


Si vous avez joué au jeu Sekiro shadows die twice vous connaissez sûrement ce personnage éponyme présent dans le jeu. Pour ma part, je n’ai pas encore fais le jeu (même s’il est dans ma wishlist), je ne pourrais donc pas vraiment parler de lui dans le jeu, et comparer avec ce one shot. Peut-être que je reviendrais modifier ce post une fois fais. La seule information que je peux vous donner, c’est que cette histoire à lieu avant celle du jeu.

Image tiré du Jeu Sekiro

Ce one shot à sûrement pour but de compléter ce que vous pouvez apprendre du personnage dans le jeu, avec un peu de son passé. Son aventure nous amène dans un petit village perdu dans les montagnes où les villageois tentent de survivre tant bien que mal, face à des brigands et autres ennemis. Hanbei arrivera pas hasard, alors qu’il marche encore, sans but. Il tombera sur des villageois, qu’il finira par aider, et auxquels il va s’attacher.

Je ne sais pas comment il est évoqué dans le jeu. Ici, plusieurs passages expliquent les « types » d’immortalités dont celle d’Hanbei assez particulière, car celle-ci lui permet de garder la raison. Les autres, présentés ici comme des cobayes (car le but c’est d’obtenir la même immortalité qu’Hanbei), n’ont pas cette chance si on considère encore ce pouvoir comme tel.


Pour les dessins, je les ai assez bien appréciés tout au long de la lecture, même si j’aurais bien aimé une ou deux pages en couleurs. Les actions sont fluides, les poses pour les styles de combats au sabres sont également assez impressionnante. Il y a également pas mal de sang (vue le nombre de morts).

Pour ce qui est du scénario, très sincèrement, je le trouve sans plus… On peut largement se passer de cette histoire, qui, au final, n’aura pas tant donné d’informations que ça… En même temps, il est difficile d’explorer le passé d’un personnage en seulement un tome, peut-être qu’une série plus longue aurait été plus sympa.


En bref, même si la lecture est sympathique et permet de revoir un personnage important du jeu, il est très loin d’être indispensable… Je le conseil à ceux qui ont vraiment aimé le jeu, et fans des samouraïs japonais.


Ma Note : 7 /10

Note : 7 sur 10.

¤ Graphismes : 1.60 / 2              ¤ Originalité : 1.25 / 2

¤ Personnages : 1.25 / 2                ¤ Scénario : 1.45 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.45 / 2


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s