Les Chroniques d’Harmonie – Tome 1

# L’éveil


Dans les Terres Sauvages, un monde où l’humanité est divisée, le Duché d’Harmonie apparaît comme un rêve, promesse de confort et de sécurité. Pourtant, après avoir été poussé dans le vide, Gwenaël, domestique au palais ducal, perçoit les pensées de ceux qui l’entourent. Il découvre alors un Duché dangereux et différent de celui dans lequel il croyait vivre. Voleuse des cités abandonnées, Calie est sortie de prison par des soldats, et forcée de devenir une Rayon au sein de l’Ordre de la Lumière. Très vite, elle comprend qu’elle a été amenée à Ambria pour servir d’appât et que sa vie est menacée. Surmontant des épreuves, ils découvriront les secrets d’Harmonie et construiront leur propre avenir…


D’après les mots de l’auteur, les chroniques d’Harmonie serait une trilogie et le titre des tomes suivant laisse déjà transparaître la suite des aventures de nos deux personnages principaux Gwenaël et Calie, dont la relation à la fois proche et distante, permet de voir l’évolution de l’intrigue sous deux visions différentes. Ce premier tome nous place dans cet univers mélangeant la science-fiction et la dystopie et me rappel d’autres œuvres.

Je tiens à remercier l’auteur pour sa proposition de SP, via la plateforme Simplement.pro.

Les images présentes dans cette chronique n’ont aucun lien direct avec l’oeuvre traité, il s’agit juste d’illustration pour la chronique.


En effet, des mondes chaotiques on en connait pleins, ce premier tome me fais penser à d’autres séries (dont je n’ai vu que les films pour le moment), notamment à Labyrinthe ou Divergente. Je ne peux pas vraiment développer plus sans vous spoiler beaucoup de contenu, mais je vais essayer de faire au mieux. Je vous propose donc trois mots clés pour définir ses différents points communs « prison », « différence » et « fuite ». J’ignore si cela vous aidera, mais j’avoue ne pas avoir de meilleur idée sur le moment…

Nos deux personnages principaux Gwenaël et Calie proviennent de deux milieu différents, ils nous permettront donc de découvrir cet univers avec deux points de vue différents. Très clairement liés l’un à l’autre, ils ne restent pas proche (physiquement) l’un de l’autre, ce qui permet à l’auteur de continuer l’histoire de ses deux personnages chacun de leur côté, avec leurs propres problèmes. On a ainsi une vision élargie de l’histoire qui ne se cantonne pas à ce qui se déroule autour de notre personnage principal. J’espère malgré tout qu’ils finiront par se retrouver ensemble et pourront vivre tranquillement, mais il reste encore deux tomes avant de savoir si ça sera le cas…


De ce que j’ai pu lire en autre chronique, le style d’écriture de l’auteur serait un point négatif, pour ma part, je ne vois pas de style particulier (tout se ressemble en somme), je n’ai donc rien à dire de ce côté là. Le but premier du livre est rempli, à savoir me transporter dans un autre univers, me faire passer le temps, ne pas m’ennuyer. Malgré tout, il faut bien que je trouve quelque chose à redire, et pour le coup, se serait autour du destin de certains personnages, notamment autour de Gwenaël. Présence qui ne dure jamais guère longtemps pour différente raisons, mais j’aimerais qu’il ait au moins quelqu’un sur qui compter, qui soit près de lui.

La couverture (celle que j’ai choisis pour la chronique, car il y en a deux), et très belle, mystérieuse aussi. En effet, elle ne montre qu’un collier, qui s’avérera très important dans l’histoire, puisque ce collier est la forme de « pouvoir » des hauts membres d’Harmonie. Il s’agit donc d’un symbole important, représentant la manipulation, le pouvoir, la soumission et bien d’autres choses. Je la trouve plus intéressante que l’autre couverture proposée, même si elle aussi à son intérêt, à savoir, une représentation de nos personnages principaux de dos.


En bref, ce premier tome m’a fait découvrir un nouvel univers, pleins de possibilités dont j’aimerais beaucoup découvrir la suite.

Comme toujours, une œuvre peut me plaire, sans pour autant que se soit le cas d’autres personnes. N’hésitez donc pas à lire d’autres chroniques, peut-être moins flatteuse afin de vous faire une opinion plus complète du titre.


Ma Note : 8.80 /10

Note : 8.5 sur 10.

¤ Couverture : 1 / 1              ¤ Originalité : 1.75 / 2

¤ Personnages : 1.85 / 2.25                ¤ Scénario : 1.95 / 2.25

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 2.25 / 2.5


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s