Shang-Chi et la Légende des Dix Anneaux


Shang-Chi a été élevé pour devenir un assassin mortel et sa vie se complique lorsqu’il découvre que son père est impliqué dans des choses néfastes. Ainsi, Shang-Chi entreprend un voyage pour réparer les torts de son père, devenant le maître du Kung Fu .


Comme pour la plupart des nouveaux projets du MCU, il vous faudra avoir vu Avengers : Endgame avant de commencer… ou pas… Car même si le film se situe après chronologiquement, il n’y a pas de grand lien entre les deux donc au final vous pouvez le regarder malgré tout. Par contre, si vous êtes fans des comics, il risque de vous faire tiquer un peu… vous êtes prévenus…

PS : La chronique risque de contenir des Spoil.


Comme toujours, je n’ai pas spécialement lu les comics, mais je connais déjà le personnage de nom grâce (encore une fois) à un jeu regroupant une bonne partie des personnages Marvel. Pour résumer, Shang-Chi est un peu la représentation de Bruce Lee dans l’univers Marvel, c’est bien plus frappant visuellement avec son design des comics. Pour ce qui est des « anneaux », j’en avais déjà entendu parlé dans une série d’animation autour d‘Iron Man, pour le Mandarin d’ailleurs, il me semble qu’il en est fait mention dans un des films Iron Man… Mais ça fait tellement longtemps que je les ai vu que je ne suis plus sûre…

Pour certaines personne ayant vu le film, le terme « anneaux » n’est pas très adapté, puisqu’il ne s’agit pas de bague, mais plus de bracelet mis au niveau des avant-bras. Je ne suis pas experte en définition, donc j’avoue ne pas trop savoir quoi en penser… Dans la série d’animation, les anneaux sont des bagues, avec des pouvoirs proches des pierres d’infinité d’ailleurs… Ici, c’est bien différent, sauf pour la partie immortalité, mais peut-être que ses bracelets évolueront avec Shang-chi ? Après tout, ils sont fait à partir d’un matériaux inconnu même pour Captain Marvel. Du peu que j’ai pu trouver sur internet, il semblerait qu’il s’agisse également de bagues dans les comics…

J’imagine que ce changement de forme, et de pouvoir, n’est qu’une facilité scénaristique. Après tout, les films Marvel sont destinés au grand public, si les anneaux avaient gardés leur pouvoir, il aurait fallut prendre le temps de les expliqués avec une petite démonstration également… C’est pour ça, que j’espère que le choix sera plutôt une « évolution » des anneaux avec la maîtrise de ceux-ci par Shang-chi qu’un vulgaire abandon de ses capacités…


Pour ce qui est des scènes d’actions et donc d’arts-martiaux, le film en est rempli ! Ils sont magnifiques au début, mais j’avoue que vers la fin, avec les effets spéciaux alentours, j’ai eu un peu de mal à suivre… J’ai beaucoup aimé que, malgré qu’il soit le personnage central, tout ne tourne pas autour de Shang-Chi, mais qu’il y ait également un peu de place pour d’autres personnages, comme sa sœur par exemple.

Les effets spéciaux sont plutôt réussi, et le monde fantastique basé sur la mythologie orientale est magnifique, avec plusieurs créatures montrées à l’écran, comme le Kirin, l’équivalent chinois du Kitsune japonais, etc.

J’ai aussi un peu de mal avec la dernière partie de l’intrigue, l’univers fantastique semble aussi vaste que notre monde, pourtant l’antagoniste savait clairement où aller… Sans compter qu’il met un bon moment avant de vraiment comprendre ce qu’il se passe…

C’est avec les apparitions de Wong au cours du film, ainsi que d’autres personnage que le film annonce ça place dans le MCU. Avec la fin, on peut également imaginé qu’il aura un lien assez proche avec l’univers du Dr. Strange. Après tout, il faudra bien le relier à quelques choses pour que le personnage réapparaisse à l’écran ! Je le vois mal revenir simplement comme Spider-man avec ses antagonistes à battre… Mais qui sait ?


En bref, j’ai bien aimé visionner ce film, mais avec du recul, il a quand même pas mal de défaut… Il n’y a plus qu’à espérer que ses prochaines apparitions soient mieux réussies.


Ma Note : 7.75 /10

Note : 7.5 sur 10.

Chronique Marvel et Disney+ :

Les Éternels


Appartenant à une ancienne race d’êtres humains, les Eternels, qui peuvent manipuler l’énergie cosmique, ont été créés par les Célestes afin de protéger la Terre contre leurs homologues, les Déviants.


Les éternels incorpore au MCU de nouveaux personnages (du même nom que le titre), présent sur Terre depuis bien longtemps et dont la vie semble « éternelle ». Avec le film, nous voyagerons à travers plusieurs époques, « clés » afin de comprendre la raison de leur venue sur Terre. Mais au final, l’intrigue principale se déroule après les événements du film Avengers : Endgame qu’il faut donc avoir vu au préalable.

PS : les images de cette chronique ne proviennent pas nécessairement du tome concerné par celle-ci.


Je pense que le plus gros défauts de ce film et également un bon point : le nombre des personnages principaux. Il y a tellement de personnages qu’il est difficile de traiter et développer chacun d’eux… Certains ont même très peu de temps à l’écran et même si leur caractère est facile à identifier et comprendre, je trouve ça dommage ! (Bon, comme toutes les nouvelles production du moment, je trouve le film vraiment trop court, même pour une introduction des personnages). Il est évident qu’il y aura une suite à l’intrigue de ce premier film, mais il est clair également que certains personnages seront évincés de celui-ci… Il aurait été sympa de développer un peu plus ses personnages là, vu qu’ils n’apparaîtront plus.

Comme dit plus haut, l’intrigue principale se déroule après l’apparition de Thanos, qui au passage, est aussi un « éternel ». Afin de faciliter l’apparition de ses nouveaux personnages, il a été justifié qu’ils n’ont pas interférés avec lui, car ils n’en ont pas le droit (et heureusement du coup, vous saurez pourquoi en regardant le film). C’est avec cette petite phrase et l’évocation à plusieurs reprises des super-héros, que ce film s’intègre dans le MCU.

J’ai apprécié que l’un des personnages soit sourd et que la langue des signes soit présente dans le film. J’espère que ce personnage sera mieux développé par la suite, car il est sûrement celui qui a été le moins présent dans le film et fait ainsi parti des oubliés…


Arishem apparaît sous la forme ci-dessus, un peu comme Dormammu dans Dr. Strange, on ne voit pas son corps en entier. Il rend vraiment imposant et plutôt bien à l’écran selon moi, même si son style me semble bien différent de celui des comics…

Comme pour la plupart de ses rôles, j’ai adoré Angelina Jolie ! Son personnage fait parti des plus attachants selon moi. Représentant Thena l’équivalent de la déesse grecque Athena, elle se trouve, en réalité, en proie à des problèmes « psychologiques » (expliqués au cours de l’intrigue). Elle fait partie des personnages qui, je pense, auront droit à une autre apparition dans un prochain projet (film ou série ?). Les autres acteurs sont également intéressant, mais encore une fois, le temps à l’écran pour certains est tellement court qu’il est difficile de se faire un bon avis.

Pour le coup, je ne sais pas si une série aurait été un meilleur format pour introduire les éternels… Afin de parler convenablement des différents personnage, il aurait fallut rajouter beaucoup de temps, et donc de passage sans réelles scènes d’actions… Avec l’intrigue proposé, cela n’aurait pas fonctionné à mes yeux. C’est pourquoi, même si j’aurais aimé voir plus, le format film reste la meilleur solution pour cette introduction. En effet, encore une fois, l’univers des éternels est large, comme le montre la scène post générique, d’où cette simple idée d’introduction. Les personnages de ce premier film sont libérés de leur tâche, au final, ils serviront de fils conducteur vers d’autres aventures…


En bref, même si, comme toujours, ça aurait pu être beaucoup mieux, ce n’était pas une catastrophe non plus. J’ai hâte de voir le prochain projet autour de ses personnages !


Ma Note : 7.70 /10

Note : 7.5 sur 10.

Chronique Marvel et Disney+ :

Moon Knight – Saison 1


Employé discret dans une boutique de souvenirs, Steven Grant est soudain victime de pertes de mémoire et est hanté par des visions d’une autre vie. Il découvre qu’il souffre d’un trouble dissociatif de l’identité et qu’il partage le même corps qu’un mercenaire, Marc Spector. Alors que l’étau se resserre sur Steven / Marc, les deux hommes, plongés dans une aventure périlleuse parmi les puissants dieux d’Égypte, vont devoir trouver leur équilibre dans cette double identité.


Encore une nouvelle série Marvel qui apparaît sur Disney +, cette fois-ci c’est le personnage de Moon Knight qui sera mis en avant. Si je ne me trompe pas, c’est la première fois que le personnage apparaît dans le MCU, cette série lui servirait donc d’introduction, avant un potentiel film (ou plusieurs), à moins que la série ne continue avec de nouvelles saisons. Pour ma part, je ne connaissais le personnage que vaguement (grâce à un jeu mobile), j’avoue être ravie d’avoir pu le découvrir à l’écran !

Attention Spoil ! Si vous n’avez pas vu la série, passez votre chemin !

Anecdote : Gaspard Ulliel incarnant un personnage secondaire, apparaît pour la dernière fois dans cette série. Il est décédé en début d’année 2022, d’un accident. Paix à lui.


Le ton global de la série est assez mitigé, passant de la comédie au drame suivant la personnalité mise en avant. Une chose est sûre, j’ai plusieurs fois été « perdu » dans l’intrigue, ne sachant pas vraiment où tous ça allait me mener. On comprends très vite que Steven à une autre personne en lui (même si on apprend toute la vérité vers la fin), pas mal de choses sont donc prévisibles, mais malgré ça j’ai réussi a être dérouté. Je pense que c’était voulu, et que donc ça a marché avec moi.

De ce que j’ai pu lire, le budget de cette saison a été assez limité. D’où un résultat, parfois un peu moins impressionnants que prévu… C’est bien dommage, un peu plus de budget aurait permis de faire encore mieux, et d’ajouter encore un petit plus. Je trouve que le design des différents éléments liés aux avatars et dieux étaient vraiment prometteur, dommage qu’on est pas pu les mettre plus en avant.

Comme déjà dit, le budget était moins important que pour d’autres projets MCU, j’imagine que le nombre d’épisode est lié directement à celui-ci… Et encore une fois, j’aurais bien vu, au moins, un épisode entre le 5 et le 6, qui rush vraiment la fin, rendant le boss final, bien moins effrayant que pour le reste des épisodes…

Anecdote : le frère d’Oscar Isaac (Moon Knight) a participé au tournage, et notamment dans l’interprétation de l’une des personnalité du personnage !


Oscar Isaac n’est pas un visage méconnu du côté Marvel, vous avez déjà pu le voir dans le rôle d’Apocalypse dans le film X-Men du même nom. Pour ma part, avec le maquillage, je ne l’avais pas reconnu… En tout cas, ce nouveau rôle lui permettra de briller un peu plus, car il réalise une superbe interprétation du personnage. Je dirais même que son interprétation est l’une des choses que j’ai le plus apprécié dans cette première saison. Ethan Hawke n’est pas non plus à oublier, j’ai également grandement appréciée sa prestation, j’espère revoir l’acteur dans d’autres films et séries (je vais d’ailleurs regarder ce qu’il a fait d’autres) !

Je ne sais pas vous, mais je vois bien cette série continuer dans le temps, l’univers de Moon Knight me semble tellement vaste ! Notamment avec les avatars des dieux égyptiens ! Avec ce système, on pourrait facilement voir apparaître d’autres héros/vilains ou encore anti-héros, ce qui est déjà un peu le cas avec le dernier épisode de cette saison.

Anecdote : Ethan Hawke a été recruté par Oscar Isaac lui-même. Pour incarner son personnage, il s’est inspiré d’un leader religieux américains.


En bref, cette première saison aurait pu être beaucoup mieux avec un meilleur budget notamment. Malgré ça, j’ai bien aimé la visionner et découvrir le personnage de Moon Knight.


Ma Note : 8.25 /10

Note : 8 sur 10.

Plus de chronique de Marvel ou/et Disney+ :

Free Comics France 2020 – Part 1


Les Free comics book day sont des jours où certains comics sont mis en avant par différents éditeurs. Il est possible d’en profiter pour découvrir des extraits de ses titres gratuitement. Normalement, cet événement à lieu tout les ans, mais avec les soucis sanitaires, cette année a été annulé… Je vous présente donc les extraits que j’ai découverts en 2020 !


Comme dit plus haut, l’événement 2021 a été annulé, je propose donc de découvrir les offres de 2020. Je vais découper tout ça en plusieurs chroniques afin que ça ne soit pas trop long. Aujourd’hui, je vais donc parler de Spider-man & Venom : Double Peine (Panini comics), mais aussi de Bloodshot, Harbringer et Punk Mambo (dans un même livre, édition Valiant). Pour ce qui est de leurs résumés, je vous invite à regarder sur le net, car ça ferais beaucoup trop de ligne pour la chronique…


Je vais commencer par l’extrait Spider-man & Venom, les dessins sont simples, avec peu de détails et les personnages sont assez « arrondis ». La cible est très clairement le jeune public, et du peu que j’ai lu ça conviendra parfaitement. Venom, qui d’habitude est plus un personnage effrayant arrive à être drôle dans cette série et à faire tourner Spider-man en bourrique. Même s’il ne s’agit que d’un extrait, je pense que la série peut-être sympathique pour la découverte des personnages et de l’univers par des enfants.

Passons maintenant du côté des éditions Valiants, qui propose 3 extraits ! Je vais commencer par Punk Mambo, qui est celui qui m’a le plus intéressé pour le coup ! Une héroïne gothique, dotée de pouvoirs digne des héros Marvel, elle nous offre de beau combats. J’aime également beaucoup le style graphique, sans compter que le caractère de l’héroïne ainsi que son look, son plutôt originaux. Pour l’histoire, j’avoue qu’on apprend pas grand chose avec cet extrait, je ne peux donc pas vraiment avoir d’opinion dessus…


Bloodshot est sûrement le titre le plus connu étant donné qu’il a eu droit à une adaptation au cinéma avec Vin Diesel en 2020. L’extrait nous plonge directement dans l’action, si bien que je n’ai pas forcément tout compris… En gros, Bloodshot semble se battre contre une organisation souhaitant créer d’autres êtres comme lui, afin évidemment, d’éviter cela… Mais encore une fois, on ne sait pas grand chose de plus, mais pour le coup les dessins et actions me tentent bien !

Harbinger (1992) est le titra qui m’a le moins attiré parmi les trois, même si l’histoire semble très intéressant et proche d’autres titres que j’adore. Pour moi, que se soit pour les comics, BD ou Manga, le style graphique à de l’importance, et pour le coup, là ce n’est pas pour moi. Sans compter que même si une partie de l’intrigue semble forte intéressante, la réaction de certains personnages laisse vraiment à désirer, elles sont même parfois illogique…


En bref, ses titres ont été très sympas à découvrir, surtout pour ceux sortant d’ailleurs que DC comics et Marvel, et qui sont ainsi, moins connus.


Ma Note – Bloodshot : 7 /10

Note : 7 sur 10.

Ma Note – Harbinger : 6.5 /10

Note : 6.5 sur 10.

Ma Note – Punk Mambo : 7.5 /10

Note : 7.5 sur 10.

Ma Note – Spider-man & Venom : Double Peine : 7/10

Note : 7 sur 10.

Bilan Livresque et Cinéma # 16

# Novembre 2021

Ce mois-ci j’ai plus visionné que lu, et j’avoue que même si j’adore lire, ça fait du bien de faire une petite pause de temps en temps. Surtout que sur Disney + pas mal de nouvelles choses ont été ajoutés, dont une série italienne que je regarde du coup en italien sous-titré et dont je trouve la voix des personnages trop marrante (vue que je n’ai pas l’habitude).

Je joue également beaucoup en ce moment, si vous me suivez sur Twitter, vous savez sûrement déjà pourquoi XD Et non, à l’heure où j’écris ses lignes, je n’ai toujours pas réussi à avoir Ouisticram shiny, vous aurez fini le jeu, que je ne l’aurais toujours pas commencé ^^’ Mais je garde espoir, je l’aurais un jour ! Je l’aurais !

Si vous souhaitez me faire un joli cadeau de noël à l’avance (vous n’êtes pas obligé mais ça serait sympa * ^*), vous pouvez :

  • Liker et Commenter ce post avec un joli message 🙂
  • Vous abonner sur différents réseaux ou sur le blog directement si ce n’est pas déjà fait 🙂
  • Utiliser les liens présents sur le site si vous commandez sur BD Fugue (où les frais de ports sont offert à une association, pour info cette année plus de 18 000€ ont été collecté et seront reversé)
  • Vous pouvez également me mettre comme marraine sur IGraal
  • Mais surtout, passez de bonnes fêtes, amusez-vous et soyez en bonne santé ^-^

Sur ce, bon mois de Décembre à tous !

Comme pour les mois précédents, les images correspondent à ce que j’ai chroniqué durant le mois, il vous suffit de cliquer dessus pour accéder à la chronique ! ^^ Les textes sans images, quant à eux, correspondent à ce que j’ai vu ou lu durant le mois, mais que je n’ai pas chroniqué (si vous souhaitez une chronique n’hésitez pas à laisser un commentaire).


Romans / Nouvelle

En cours :

  • Détective Ai : Real Deep Learning (Pause) ;
  • Fallen Angel Lain, Tome 2 : Le Plan de complémentarité ;

Mangas

Lus :

  • Blue Lock – T2 ;
  • Unsung Cinderella – T2 ;
  • Zozo Zombie – T2 ;
  • King’s Game Spirale – T1 ;

BD/Comics


Séries

Terminé :

En cours :

Drama :

  • Angry Mom (6/16) ;

Animation :

Séries :

Autres :

  • Projets Héros Marvel (9/20) ;
  • Les Légendes des Studios Marvel (13/??) ;
  • Genius (1/??) ;

Films

Vus :

  • Maman, j’ai raté l’avion (ça recommence) ;
  • Idiocracy (VO) ;
  • Ciao Alberto (VO – Court métrage) ;

Chronique sur l’univers

Teen Titans – Raven

# Gabriel Picolo & Kami Garcia


Raven n’a beau avoir que dix-sept ans, la vie n’a pas manqué de lui infliger son lot d’épreuves douloureuses. La disparition de sa mère adoptive dans un tragique accident de voiture, et l’amnésie totale qui en découla, marquent le début d’une longue et difficile reconstruction personnelle. Recueillie par sa tante de cœur, la jeune femme débute l’écriture de cette nouvelle page blanche à la Nouvelle-Orléans, où d’étranges phénomènes visuels et auditifs commencent à se manifester, en rêve d’abord, puis au sein même de son lycée. Raven est-elle prête…


Teen Titans : Raven est le premier roman graphique publié en France, chez Urban Link, de Gabriel Picolo et Kami Garcia (le second étant Beast Boy, que j’ai déjà chroniqué, lien en bas de chronique). Ce tome peut-être considéré comme un one shot étant donné qu’il est inscrit au dos « Récit complet ». Comme pour Beast Boy, il s’agit d’une préquelle aux Teen Titans, et tout simplement de la rencontre de Raven avec d’autres personnages DC Comics.


Victime d’une amnésie suite à un accident dès les première pages du volumes, Raven oublie qu’elle possède des pouvoirs, mais aussi qu’elle est lié à un être très puissant… son propre père : Trigon. Est-ce qu’elle finira par s’en souvenir ou est-ce qu’elle l’apprendra de manière plus brutale ? ça c’est à vous de le découvrir en lisant ce titre, si toutefois il vous intéresse.

Dans tous les cas, elle essaie de reprendre une vie normale, mais rencontre rapidement des difficultés, et ignore complètement quoi faire. Heureusement, elle n’est pas toute seule, Max est là pour elle, tout comme sa mère. Comparé à Beast Boy qui passe d’une vie normale à « spéciale et bizarre », Raven est directement plongée dans cette deuxième phase… De quoi dire, que contrairement à lui, rien ne peut lui faire vivre une vie normale, elle peut juste être « aidée ».


Pour les dessins, comme pour ceux de Beast Boy, j’ai adoré, mais je ne vais pas à nouveau vous embêter 100 ans avec ça. J’aimerais juste souligner que dans Raven, une bonne partie du temps, seule Raven est colorée. Le reste, à savoir, les décors et les autres personnages sont en nuances de gris, parfois avec teinte de violet. J’ignore pour qu’elle raison c’est comme ça, mais au moins, ça met en avant Raven.

J’aime également beaucoup comment sont traités les personnages secondaires, qui ne sont pas laissé de côté, bien au contraire. Ils ont leur propre petite histoire, certes liées à Raven, mais ils auraient pu ne rien avoir du tout. Je pense notamment à Max, désormais la demi-sœur de Raven, dont la vie est loin d’être facile également.


En bref, j’ai autant apprécié ce titre que celui de Beast Boy, et encore une fois, j’ai hâte de découvrir la « suite » où ses deux personnages sont réunis. Ce volume est une bonne lecture pour commencer ou compléter l’univers des Teen Titans.


Ma Note : 9 /10

Note : 9 sur 10.

¤ Graphismes : 1.85 / 2              ¤ Originalité : 1.45 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 1.85 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.85 / 2


Plus de chronique DC comics :

Teen Titans – Beast Boy

# Gabriel Picolo & Kami Garcia


Garfield Logan est en terminal. C’est sa dernière année de lycée, et il est bien loin d’avoir rempli les objectifs qu’il s’était fixé. Les régimes protéinés l’ont à peine remplumé de quelques kilos, sa croissance est au point mort et sa voix n’a toujours pas mué. En bref, Gar complexe. Tous les autres étudiants semblent avoir trouvé leur place, ont l’air de savoir avec précision ce qu’ils aiment, ce qu’ils veulent et surtout ce qu’ils sont mais, à dix-sept ans, Gar est encore bien loin de tout ça. Il est celui que personne ne remarque, et son crush, Alana, ne fait pas exception. Ses amis, Stella et Tank, ont du mal à comprendre ses obsessions et cette volonté tenace de devenir le prochain M. Populaire. Á trop se soucier du regard des autres, ne risque-t-il pas de se perdre en chemin ?


Voici ma première chronique pour un comics (oui j’ai fais cette phrase pour la rime…). Et je ne commence pas avec n’importe lequel, mais avec un titre que j’attendais depuis très longtemps ! Pourquoi ? Tout simplement parce que je suis sur plusieurs réseaux (et depuis des années) Gabriel Picolo l’artiste de ce comics ! Que se soit pour ses dessins sur Beast Boy ou Raven, ou pour son histoire d’amour originale entre une flamme et de la cire (de bougie). Edité par Urban Link, sous format de roman graphique, Beast Boy de Gabriel Picolo et Kami Garcia à de quoi ravir les fans du héros vert de l’univers DC Comics.


Dans cette histoire, on découvre comment Beast Boy a obtenu ses pouvoirs, en même temps que celui-ci. On découvre également comment ceux-ci ont été bloqués pendant des années, par médicament. Ce même médicament, à l’origine de son mal être, car il l’empêche tout simplement de grandir ou prendre en masse (musculaire en l’occurrence), malgré ses efforts. C’est ce mal être qui le poussera à stopper le médicament en question, et c’est de là que s’en découlera la suite de l’aventure, avec la découverte de ses pouvoirs…

Ce que je trouve intéressant, c’est que le pouvoir de Beast Boy ne se révèle que petit à petit, et qu’au début, celui-ci ne change en rien son apparence physique d’adolescent. On connait tous Beast Boy pour être entièrement vert, mais pour le moment se trait n’est pas encore apparu, la seule partie verte est sa mèche de cheveux (bon ok, y a aussi ses yeux mais passons), mais on ignore si celle-ci est naturelle ou si elle vient d’une coloration.


L’origine de son pouvoir est également clairement expliqué, que se soit par le biais de dialogue avec les parents de Beast Boy, ou par les dessins lorsqu’ils se manifestent. D’ailleurs, même son surnom est expliqué, et lui convient parfaitement, il faut bien l’admettre. L’histoire est bien réalisé à mes yeux, même si nous sommes centrés autour de Beast Boy, ses proches amis n’en sont pas délaissés pour autant, et font fasse à leur propres problèmes, rendant le récit un peu plus riche en contenu.


En bref, j’ai adoré découvrir le début de l’histoire de Beast Boy, et ce, avec les dessins de Gabriel Picolo dont je suis fan ! J’ai hâte de lire ses autres œuvres qui arrivent en France.

Si ce style d’œuvre vous plaît, vous pouvez retrouver dès à présent « Raven » sous le même format, et bientôt un titre qui regroupera Raven et Beast Boy ! (ce que j’ai hâte !!!)


Ma Note : 9.50 /10

Note : 9.5 sur 10.

¤ Graphismes : 2 / 2              ¤ Additivité : 2/ 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 1.65 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.85 / 2


Chroniques sur l’univers de : Marvel

Voici une nouvelle chronique univers ! Avec cette fois-ci celui de Marvel, l’incontournable franchise pour tout les fans de super héros et éternel concurrents de DC Comics. Vous connaissez au moins un de ses nombreux héros ou vilains…

Mais lequel est votre préféré ? (vous pouvez répondre en commentaire, je ne mords pas) Pour ma part difficile de choisir, donc voici un top 5 héros et vilains :

  • Héros : Spider-man (et compagnie), Tornade (X-men), Wanda Maximoff, Yondu et Black Widow ;
  • Vilains : Loki, Mystique, Zemo (sont interprète me le fait adorer tout comme Loki), Kilgrave et Killmonger ;

Oui, oui au début je voulais faire un top 3… sauf que… j’ai vraiment trop de mal à choisir et même le top 5 a été très difficile tant il y a de personnages différents dans cet univers. J’en aime tellement, pour différentes raisons, que se soit leur histoire, leur interprète ou encore leurs pouvoirs…

S’en est fini avec le blabla, place à la liste de mes chroniques sur cet univers ! Bonne lecture, et merci de votre visite !


Séries


Films


Bilan Livresque et Cinéma # 9

# Avril 2021

Que dire de ce mois d’Avril ?

Et bien, j’ai beaucoup lu grâce à un défi auquel je participe avec d’autres blogueurs (qui consistent à lire des mangas). J’avoue que ça me boost un peu, car ça fait diminuer la pile à lire… Bon, par contre, ça augmente la pile à chroniquer pour le coup… Raison pour laquelle je privilégie les re lecture, qui me tentais depuis un moment déjà pour certaines séries, tant je les avais appréciées lors de mes précédentes lectures. Car oui, si on prend la série originale de Yu-Gi-Oh, ça doit être au moins la 3ème fois que la relie sans en être déçue … Après ce n’est pas forcément le cas, pour ses suites, que je trouve un peu bâclée à côté…

Sur ce, je vous souhaites à tous un bon mois de Mai, comme dit l’adage « faites ce qu’il vous plaît » je rajouterais juste, avec modération ^^

Comme pour les mois précédent, les images correspondent à ce que j’ai chroniqué durant le mois, il vous suffit de cliquer dessus pour accéder à la chronique ! ^^ Les textes sans images, quant à eux, correspondent à ce que j’ai vu ou lu durant le mois, mais que je n’ai pas chroniqué (si vous souhaitez une chronique n’hésitez pas à laisser un commentaire).


Romans

En cours :

  • Faneïa ;


Mangas

Lus :

  • Une Longue Route (Kana) ;
  • BB Project, Intégrale (Humanoïdes Associés) ;
  • Beyblade Burst (Numérique – Kazé) : Tome 1 à 3 ;
  • Yo-kai Watch (Numérique – Kazé) : Tome 1 à 3 ;

Re Lecture :

  • Nabari (Kazé / Asuka) : Tome 1 à 5 ;
  • Yu-Gi-Oh (Kana) : Tome 1 à 38 ;
  • Yu-Gi-Oh GX (Kana) : Tome 1 à 9 ;
  • Yu-Gi-Oh 5d’s (Kana) : Tome 1 ;
  • Fairy Tail (Pika) : Tome 1 à 9 ;
  • My Hero Academia (Ki-oon) : Tome 0 ;


Séries

Terminée :

En cours :

  • Angry Mom (6/16) ;
  • Baymax et les nouveaux héros (29/65) ;
  • Projets Héros Marvel (7/20) ;
  • Terra Nova (7/13) ;
  • Le Monde selon Jeff Goldblum (4/12) ;
  • Les Légendes des Studios Marvel (6/??) ;
  • Heaven’s Design Team (6/13) ;
  • Big Shot (3/??) ;
  • Les Coulisses de Pixar (6/??) ;

Films

Vus :