Moi, mon double et ma moitié ? – Tome 2

# Défi Kombe Ndjondo


Accidentellement accompagné par son double d’une dimension parallèle, Teddy, ex-juge de la Cour inter-dimensionnelle de justice et des droits humains, a remonté le temps.

Nos deux voyageurs comptent modifier le passé afin de changer radicalement l’avenir. Cependant, ils seront surpris de voir débarquer à cette époque-là un homme, venu d’un futur encore plus lointain que le leur, prétendant être leur fils. Ce dernier les met en garde sur le fait qu’ils ne peuvent malheureusement pas modifier le passé comme ils le souhaitent mais peuvent éviter la destruction d’univers parallèles et l’avènement des transhumains illégaux.

Suivront-ils ses instructions afin de sauver l’Humanité ?


Bienvenue sur mon blog pour ma chronique du second tome de « Moi, Mon double et ma Moitié ?« , roman publié aux éditions le Lys Bleu et écrit par Défi Kombe Ndjondo. On commence l’histoire avec le Déificateur qui parle alors avec un jeune homme, il semblerait que se soit lui qui raconte l’histoire de ce second volume, que se soit lui le narrateur.

Je remercie une fois de plus l’auteur pour ce SP, malgré ma note assez moyenne sur son premier volume, il a souhaité que je publie également mon avis sur son second volume, donc merci.


Autant le premier volume était centré sur les mondes parallèles, le comment de leur existence, les conséquences qui y sont liés, etc… Autant ce second volume ne l’est plus, en effet, maintenant c’est le voyage dans le temps qui est au centre de l’attention, tout comme ses conséquences… Bien évidemment, les univers parallèles sont encore plus approfondis mais ce domaine reste au second plan.

La présence du droit est une fois de plus très importante, l’auteur tente au mieux de l’expliquer afin de ne pas perdre les lecteurs n’ayant aucune bases en la matière. Pour ma part, étant comptable, j’ai fais un peu de droit, j’ai donc cette fameuse base et ses explications sonnent pour moi comme une piqûre de rappel. C’est pourquoi je ne peux pas me placer du côté de ceux n’ayant pas cette base et donc définir si ses explications sont suffisantes, ou si au contraire, elles peuvent perdre le lecteur plus qu’autre chose… En tout cas, l’auteur aime le droit et il essai de le rendre accessible, on ne peut pas nier cet effort.


J’avais également envie de vous parler de la couverture de ce nouveau volume, je la trouve plus dans le thème que celle du tome précédent, qui est bien plus vague. On ressent rien que par cette couverture que le voyage dans le temps est présent dans l’histoire, mais également que quelqu’un souhaite dominer la planète ce qui résume assez bien l’histoire, il ne manquerai qu’une représentation pour les mondes parallèles et elle serait parfaite, mais là je suis tatillon.

Comparons maintenant à la forme par rapport au premier volume. Si vous avez lu, ma chronique sur celui-ci vous savez déjà ce que j’ai pu reprocher au premier tome, si ce n’est pas le cas, je vous invite à la lire (lien en bas de page). Tout d’abord, on peut remarquer que l’auteur à fait beaucoup d’efforts, sûrement après les remarques d’autres chroniqueurs et c’est très bien, même s’il y encore quelques détails à travailler. En effet, j’avais parlé du manque de chapitres, lors du premier volume, il n’y en avait que 2, dans ce nouveau volume, on a droit à 4 ou 5 chapitres, une petite amélioration certes, mais je pense qu’il faut encore travailler dessus… L’autre « reproche » était le manque de description, et cette fois-ci on ne peut pas dire qu’il n’y en a pas ! On sent énormément l’effort fait de ce côté là, mais je pense que son utilisation est encore quelque peu maladroite, mais cela finira bien par venir, il suffit d’être patient et de continuer à écrire ! Car moi-même, en tout cas je l’espère, j’essaie de m’améliorer dans la rédaction de mes chroniques, et j’admets avoir plus de facilités maintenant après une centaine qu’au tout début… Donc bonne continuation !!


En bref, l’auteur a fait de nombreux efforts pour corriger les défauts de son premier tome avec celui-ci. Quant à l’histoire, elle n’en devient que plus palpitante, nos chères amis arriveront-ils à vaincre leur ennemi ? En tout cas, j’imagine qu’un prochain volume est en cours, et qu’il signera la fin de cette histoire.


Ma Note : 6.7 /10

Note : 6.5 sur 10.

¤ Couverture : 1.55 / 2              ¤ Originalité : 1.25 / 2

¤ Personnages : 1.40 / 2                ¤ Scénario : 1.5 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1 / 2


Pour voir ma chronique sur le premier tome, cliquez sur l’image ci-dessous.

Moi, mon double et ma moitié ? – Tome 1


À Limoges, un jeune homme doté de capacités extraordinaires va découvrir l’existence d’univers parallèles. Amoureux de sa camarade de classe qui a déjà un petit ami, il va tenter sa chance avec le double de sa bien-aimée dans une autre dimension, mais il sera surpris lorsqu’il se rendra compte que la fille qu’il aime sort déjà avec son propre double dans cet autre univers.

Dans le futur, l’un de ses doubles l’accuse d’avoir provoqué un chaos à travers les univers et le tient responsable de la mort de sa bien-aimée. Il a la ferme intention de lui faire regretter ses actes.

Une juridiction sera créée afin de faire régner l’ordre et la paix à travers les dimensions. La découverte de l’existence des univers parallèles ne va-t-elle pas bouleverser l’équilibre des mondes ?

~ Livraddict


Merci à Défi KOMBE NDJONDO de m’avoir proposé, via Simplement.pro, la lecture du premier tome de « Moi, mon double et ma moitié ?« .

Moi, mon double et ma moitié ? est un roman mélangeant plusieurs genres, la science-fiction, la romance et le policier sont les plus importants, et omniprésents. Il est écrit par Défi KOMBE NDJONDO, et édité, sous format broché, aux éditions Le Lys Bleu (lien vers la page du livre, en bas de ma chronique). L’histoire nous fais suivre, à différente époque, les (més)aventures de Teddy, qui, suite à son amour pour Claire, et le manque de confiance en lui pour déclarer ses sentiments, va finir par développer des pouvoirs, dont l’empathie et la possibilité de traverser les dimensions.

Illustration © Marvel

On commence l’histoire avec Teddy, qui ne connait alors que son don d’empathie (qui lui permet de savoir ce que ressente les autres), on finit par découvrir, en même temps que lui, l’apparition d’un nouveau pouvoir, celui de changer de dimension à l’aide de portail. Grâce à ce nouveau don, il va commencer à gagner en assurance, mais également apprendre, que tout à des conséquences… Et c’est ainsi que commence à apparaître des passages sur le futur de notre protagoniste, ainsi que de son entourage, avec ses fameuses conséquences. Le passé peut-il être modifié ? Teddy pourra t-il changer les choses ? Tout ceci, ne sera dévoilé, j’imagine, que dans le prochain volume.


Le plus gros bémol, qui ne m’a certes, pas dérangé directement, mais qui je pense à empêché ce premier tome d’être à son plein potentiel, c’est le manque flagrant de description. Effectivement, la majorité du récit est faite sous forme de dialogues et rien d’autres, ce qui peut nous bloquer sur pas mal de choses, et fait qu’au final beaucoup de point ne sont pas assez approfondi, rendant ainsi le récit bien plus banal, voire, par moment, un peu ennuyeux. La seconde chose qui me dérange un peu, serait plus un élément de présentation que j’aurais aimé voir, je ne sais pas trop ce que ça pourrait être, mais j’aurais aimé que les parties concernant le futur, soit mieux séparées de celles du présent, avec par exemple, une ligne, afin de savoir que l’on change de temporalité. Une dernière petite chose, mais la c’est vraiment du détails, il n’y a, dans ce premier volume, que deux chapitres…

Malgré ce manque de profondeur, l’auteur arrive tout de même à rester cohérent et à proposer des choix, dont il faut avouer, qu’on ferrait également à la place de Teddy, ainsi que d’autres personnes, parfois juste cité dans le roman. Notamment, si vous perdiez votre moitié dans votre dimension, et que celle-ci est encore en vie dans une autre, n’auriez vous pas envie de juste changer de dimension afin de vous offrir une seconde chance ? Voilà ce que pose le roman, un gros problème d’éthique, dans le cadre de dimension parallèle, qu’est-ce qui doit être autorisé ? Qu’est-ce qui doit être refusé ? Bien évidemment, la part égoïste et également, la part extrême de l’être humain ressort également dans ce roman au travers de quelques personnages.


En bref, pour les habitué du thème des dimensions parallèles, l’histoire peut sembler un peu simpliste, même si à mes yeux celle-ci garde un certains potentiels surtout avec la fin de ce premier tome, qui dévoile enfin quelque chose, à voir donc dans le volume suivant. Du coup, pour ceux qui ne sont pas habitués au thème, ce livre permet de l’aborder assez simplement.


Ma Note : 6.45 /10

Note : 6.5 sur 10.

¤ Couverture : 1.45 / 2               ¤ Originalité : 1 / 2

¤ Personnages : 1.45 / 2                ¤ Scénario : 1.25 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.30 / 2


Voici le lien vers le livre, sur le site de son éditeur :