Larva Island : The Movie


Chuck est revenu vivant après avoir passé 5 années sur une île déserte minuscule, avec pour seule compagnie des animaux, et surtout deux larves qui lui en on fait voir de toutes les couleurs. De retour à la civilisation, il rencontre Grace une journaliste qui souhaite raconter son histoire, il commence alors à la raconter aussi fantasque soit-elle…


Sortie cette année sur Netflix, Larva Island le film reprend tous les critères de ce qui a fait le succès mondial de la série, de l’humour (parfois noir), des (més)aventures, un peu de romance et surtout de l’amitié. N’ayant pas vue la série liée « Larva Island« , je ne sais pas si le film reprend certains épisodes de la série… Du peu d’informations que j’ai trouvé, il adapterai la saison 4 de la série, soit la première saison de Larva Island.


Comme pour la série, le film regroupe plusieurs petits sketch représentant le quotidien des larves, mais également de Chuck, sur l’île déserte. Ici, il n’y a pas leurs amis jusqu’alors présent dans les autres saisons, mais ça ne les empêche pas de s’en faire de nouveaux tout aussi déjantés. Ses scènes, sont racontés par Chuck à une journaliste qui souhaite écrire un livre sur son histoire, et on peut remarquer que l’amitié entre lui et les larves a mis un moment à naître.

Les décors sont malgré tout assez variés (un coup à hauteur d’Homme, un coup à hauteur de larve) permettant d’agrandir cette île pourtant si minuscule. De plus, plusieurs passage du film se déroule au présent, qui n’est pas sans intérêt pour autant, lorsque Chuck raconte son histoire, cela permet de faire des transitions.


Encore une fois, la série fera une petite parodie d’une saga déjà existante, ici il s’agira de Transformers, et j’avoue que j’ai adorée tellement je ne m’y attendais pas…


En bref, ce film, comme la série aide à passer le temps, j’ignore si la série est également centrée sur le point de vue de Chuck, si c’est le cas, je ne vois pas vraiment l’intérêt de ce film… La seule utilité de celui-ci est d’avoir une version alternative de Robinson Crusoé avec beaucoup d’humour et de légèreté.


Bande-annonce :


Ma Note : 6 /10

Note : 6 sur 10.

Chronique de la série :

Larva

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s