Monster Hunter Orage – Tome 4 (Final)


Shiki aux sabres doubles du vent cherche le fragment d’étoile qui doit le conduire jusqu’au monstre mythique Miogaruna… Guidé par la forgeronne Sakuya et accompagné d’Eilee, ils doivent chasser Girukuaza, le gardien du labyrinthe en ruines de Gil Gameth dans lequel ils se retrouvent séparés… C’est alors que surgit Koolong ! Les quatre chasseurs pourront-il s’allier pour réussir leur quête ?


Ce tome 4 démarre très fort avec dès le départ l’apparition de Miogaruna qui sonne le glas de fin sur l’histoire de Monster Hunter Orage. 55% du tome correspondent à la fin de l’histoire, le reste étant des histoires courtes sur la vie quotidienne des chasseurs toujours sur un ton humoristique et avec l’apparition des Felyne, personnages emblématique de la série.

Je ne peux m’empêcher d’avoir l’impression que la fin (qui commence au tome 3) a été réalisée à la va vite, ce qui est dommage, car les aventures de notre quatuor auraient pu durer encore un peu, notamment avec l’intégration de Koolong qui passe du mode je veux pas de compagnon (si ce n’est Eilee) au mode j’accepte des rivaux en seulement quelques pages. Je n’en ai pas parlé dans la chronique précédente pour pas radoté et car cette impression est encore plus forte dans ce tome qui ne comporte que le combat final et le résumé de ce que sont devenus nos héros.

La fin subite fait également que je ne comprends pas (attention mini spoiler) comment Shiki a pu échanger ses sabres de vent, offert par son maître, contre des sabres de glaces… Et comment Eilee a également changée d’arme… Je trouve cela dommage, car la fin de Monster Soul (série en 2 tomes) est quant à elle bien réalisée, est-ce du à un manque d’attractivité de la série ?


En bref, même si l’histoire se conclu trop subitement à mon goût, elle reste dans l’ensemble bien réalisée, avec des combats titanesques tout au long des tomes et le final contre Miogaruna, qui nous dévoile la raison (déjà évidente) pour laquelle cette série se nomme « Orage ». Je le conseille donc surtout la série au fan de la saga Monster Hunter ou de Mashima tout simplement, ceux cherchant vraiment un scénario risque d’être légèrement déçu (tout de même difficiles dans faire un correct en seulement 4 tomes).


Note : 6.5 /10

¤ Graphismes : 1.5 / 2                                                        ¤ Originalité : 1 / 2

¤ Personnages : 1.5 / 2                                                        ¤ Scénario : 1 / 2

¤ Emotions (Suspense, Humour, etc) :  1.5 / 2


Note Globale de la série : 6.8 / 10


Chroniques des tomes précédents :

MH Orage 1 MH Orage 2 MH Orage 3

3 réflexions sur “Monster Hunter Orage – Tome 4 (Final)

  1. C’est vraiment dommage qu’un universsi riche soit expédié sur la fin.
    Peut-être que comme c’est un manga dérivé d’un jeu vidéo, ils n’ont pas voulu faire trop long.
    N’empêche que c’est dommage, j’ai le même soucis avec Snack World que j’ai trouvé excellent mais qui se conclut pas vraiment, invitant à jouer au jeu.

    Aimé par 1 personne

    1. J’avoue que je ne sais pas car autant sur l’ensemble sa parait rapide, mais la c’est carrément expédié… Sa reste une bonne série pour un fan mais je le conseille pas à quelqu’un souhaitant un premier manga :/

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s