Aimer au pays du handicap

# Blandine Bricka


Quand on souffre d’un handicap mental, comment aborde-t-on la rencontre amoureuse ? Quelles formes prend la relation ? Quand et comment le corps entre-t-il en jeu ? Qu’est-ce qu’être en couple ? Et qu’est-ce que devenir parent ?

Blandine Bricka a rencontré des personnes en situation de handicap mental au sein de trois structures qui les accueillent ou les suivent, pour les interroger sur leur façon de vivre la relation amoureuse. Elle a recueilli leurs paroles, celles de leurs parents, mais aussi de professionnels qui les accompagnent, et nous les fait partager dans des récits singuliers où chacun et chacune témoigne du chemin qu’il/elle trace à sa manière.


Les récits se succèdent et se répondent, par échos ou dissemblances. On y découvre la façon dont les professionnels réfléchissent ces questions et inventent des réponses, toujours sur le fil. Car, alors que cette thématique était encore taboue il y a peu, voire impensable pour les générations précédentes, il s’agit aujourd’hui de trouver comment respecter au mieux la liberté et l’intimité de chacun(e), mais aussi de le.la protéger ; aider chaque personne à formuler ses doutes et questionnements, sans pour autant se montrer intrusif.


Il s’agit, d’abord, d’écouter. C’est ce que fait cet ouvrage, qui donne la parole aux premiers et premières concerné.es pour raconter tout ce que cela peut être, aimer, au pays du handicap.


Je remercie la Masse Critique Babelio pour cette envoi, c’est la première fois que je participe à l’opération, mais il est possible que ce ne soit pas la dernière, car grâce à ça j’ai découvert un titre riche d’enseignement et de bienveillance, que je n’aurais pas forcément lu dans d’autres circonstances. Le résumé m’a fortement intéressé dès la première lecture. Ce titre, « Aimer au pays du handicap » est écrit par Blandine Bricka, une habitué des œuvres basés sur des témoignages, et surtout semble t-il, une personne sensible aux handicaps. C’est donc aux travers de différents témoignages, que le thème de l’amour et de la relation sont évoqués.


Comme dit plus haut, Aimer au pays du handicap est un regroupement de différents témoignages par différentes personnes. Le fait d’avoir différents points de vue, permet de donner plus de profondeur à l’idée que l’on perçoit tous les choses différemment, mais que ça ne veux pas forcément dire, que l’on fait erreur. Ici, on a droit à des témoignages de la part de professionnel (éducateur, psychologue et même de la direction en Postface), de proches également (enfant, parents,…), mais surtout des personnes qui vivent cette situation, qu’elles soient en couple ou non. Cette profondeur, permet d’avoir une vue global sur le sujet, sur les différents problèmes rencontrés aux différentes étapes d’une relation, mais également des solutions mises en place afin d’accompagner au mieux toutes ses personnes, qui méritent de vivre leur vie pleinement.

Chose également intéressante, l’auteure a tenue à rendre les intervenants anonymes, et à ainsi changé leur noms. Je pense que c’est très gentil de sa part. Autre chose, la façon dont les témoignages ont été traités, suivant s’il s’agissait de professionnel, de proches ou des personnes concernées par un handicap. Pour les professionnels, le texte à été plus formel et j’imagine retravaillé un minimum, mais pour les personnes concernées se sont leurs vraies paroles et cela se ressent beaucoup à la lecture. Cette réalité apporté au récit rend, à mes yeux, celui-ci bien plus touchant et bien plus fort. J’imagine que parler de ce genre de choses, d’ordre privé, même sous couvert d’anonymat n’est pas chose aisé, mais merci pour ses témoignages, qui m’ont permis de mieux vous comprendre, moi personne lambda (n’ayant qu’un handicap léger).

Disques de Newton – Frantisek Kupka

La couverture du livre est peut-être l’élément que j’ai le moins apprécié (voir image ci-dessus). J’imagine bien que le choix de celle-ci doit avoir un sens, mais je trouve que cela cache un peu le but premier du livre, que c’est un peu trop sobre. Après je suis habitué à d’autres genres de couvertures, peut-être que ce détail joue également… En tout cas, ça n’enlève rien à la qualité qu’il contient.

Tous ses témoignages m’ont ému, mais j’admets que certains m’ont bien plus marqués et touchés que d’autres. Le premier est celui de « Michèle et Gérard« , qui est un pur exemple d’amour, j’espère sincèrement que leur souhait de vieillir ensemble s’exhaussera ! Leur couple est tellement attachant, on peut vraiment dire qu’ils se sont bien trouvés. Le second témoignage est celui d’une éducatrice (association : les papillons blancs des vallées), nommée « Anne« . La manière dont elle évoque son propre vécu montre clairement une personne très gentille, patiente et bienveillante. Même si elle n’est pas capable de répondre, au moins elle écoute, ce qui est sûrement la partie la plus importante. De plus, ses réponses sont détachés de ses opinions et de son vécu, car elle ne souhaite pas imposé sa vision. Et c’est bien, car chacun d’entre nous à une vision différente sur différents sujets, comme celui autour de l’amour, de la relation, la seule chose qu’elle fais c’est guider du mieux quel peut et d’expliquer certaines limites (consentement mutuel, etc…). Les deux derniers témoignages qui m’ont marqué sont celui de « Laurence » et de sa fille « Delphine« , traité dans le livre séparément, car je suppose que leur entretien le fut également. L’histoire, pourtant identique, raconté de leur point de vue à chacune, m’a beaucoup touchée, une mère patiente faisant tout pour son enfant et ce malgré ses capacités, une fille reconnaissante… Et leur relation, elle est tellement belle, l’une s’inquiétant plus pour l’autre que sa propre personne, c’est une très belle famille.

« La première chose que je leur dois, c’est une écoute. »

Anne, éducatrice

En bref, j’ai adoré découvrir, au travers de tout ses témoignages, le vécu de toutes ses personnes, je ne leur souhaite que du bonheur. Un livre très enrichissant qui permet d’ouvrir les yeux sur l’un des nombreux tabous qui ronge encore (malheureusement) notre société.


Ma Note : 8.70 /10

Note : 8.5 sur 10.

¤ Témoignages : 2.85 / 3              ¤ Couverture : 0.75 / 1.5

¤ Explications : 2.85 / 3                ¤ Émotions : 2.25 / 2.5


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s