7 Milliards d’Aiguilles – Tome 2


Et si le mal absolu se terrait en vous ?

Accompagnée de ses deux nouvelles amies, Saya et Nao, Hikaru décide de se rendre sur l’île de son enfance pour se recueillir sur la tombe de son père. Elle y retrouve Masaya, un ami d’enfance… et, à sa stupéfaction et celle de son inséparable hôte, Exaether, le Maelström qu’ils croyaient tous deux anéanti et qu’abrite malgré lui son ami.
S’engage alors un nouveau bras de fer entre les deux entités de plasma, l’effroyable confrontation entre deux amis d’enfance, opposant la jeune fille aux douloureuses réminiscences venues du tréfonds de sa mémoire au terrible secret de la mort de son père.


De retour pour lire la chronique du second tome de 7 milliards d’aiguilles ? Et bien vous êtes au bon endroit ! Après le suspense laissé par la fin du premier tome, il est logique que celui-ci commence par expliquer ce qu’il s’est passé et ce en couleur.


Le Maelstrom vaincu, Hikaru commence à se détendre et décide de retourner sur son île natale afin de ce recueillir sur la tombe de son père avec ses deux nouvelles amies Nao et Saya. Malheureusement pour elle, celui-ci n’est pas mort et a fini sur son île, commençant à dévorer les habitants, Hikaru et son alien se rendent compte de sa présence, mais cette fois-ci tout ne se déroulera pas comme la dernière fois, c’est le moment de briser le cercle vicieux ! Et pour cela, Hikaru va devoir affronter la vérité sur la mort de son père…

A la fin du tome, on retrouve une Hikaru libérée et de nouveau ouverte aux autres, une petite évolution du personnage qui permet de la rendre plus vivante. Son ami d’enfance, Masaya, subi aussi une légère évolution malgré sa rapide apparition dans le manga, s’affirmant d’avantage et voulant mériter la présence d’Hikaru ainsi que son pardon. Ses amies quant à elles sont toujours fidèles à elles-mêmes.


Pour les dessins, je confirme le doute émis sur la chronique du premier tome, en effet ce tome est légèrement plus gore et je comprends désormais pourquoi il est dans la catégorie Seinen. Reste à savoir si le côté gore va s’accroître avec les deux derniers tomes…

Toutefois, malgré le gore, la fin du tome montre un côté humoristique, mais je ne vous en dirais pas plus pour ne pas vous spoiler. Cette fin nous donne peut être aussi un indice sur la suite des événements pour Hikaru, car oui il lui reste encore deux tomes avant de voir son histoire terminée.

Sur le scan ci-dessus je trouve la tête de Masaya perturbante, suis-je la seule ?


En bref, ce second tome conclu bien la première partie du manga, et malgré le fait que la série soit courte, on voit une vraie évolution des personnages et une vraie intrigue, ce qui est super, je n’ai qu’une hâte redécouvrir les deux derniers tomes.


Ma Note : 7.65 /10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.4 / 2              ¤ Originalité : 1.25 / 2

¤ Personnages : 1.5 / 2                   ¤ Scénario : 1.5 / 2

¤ Emotions (Suspense, Humour, etc) : 2 / 2


Chroniques des autres tomes :

7 Milliards d'Aiguilles 1 7 Milliards d'Aiguilles 3 7 Milliards d'Aiguilles 4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s