Buster Keel – Tome 1


Keel est un jeune combattant… mais en réalité, c’est un dragon-singe, un monstre féroce au corps couvert d’écailles. Lavie est une jeune dompteuse de monstres qui rêve d’être la plus grande des aventurières et qui joue des mélodies magiques sur sa fidèle guitare.

Leurs chemins se croisent et les deux jeunes gens embarquent alors pour une fantastique aventure à travers le monde !


Buster Keel est un shonen, édité par Kana et réalisé par Sakamoto Kenshirô. La série est composée de 12 tomes. On suit les aventures de Keel et de Lavie aventuriers à la recherche de Shiva, qui a transformé Keel il y a 3 ans en être humains…


Pour le style graphique, je présume que vous avez déjà remarqué qu’il ressemble beaucoup à celui de Hiro Mashima auteur de Fairy Tail, j’ignore si Sakamoto a été l’un de ses assistants, mais il est vrai que leurs styles se ressemble beaucoup. Pour continuer les comparaisons, je dirais que l’univers est un mélange de Monster Hunter, Naruto et Dragon Quest (Monster Joker), en effet, il existe des aventuriers avec différentes classes ainsi que divers monstres en plusieurs catégories… Donc si vous appréciez ses univers, vous risquez de beaucoup aimer celui-ci.

Malgré les 3 années à vivre comme un être humain, Keel ne s’est pas habitué pour autant, surtout pour le comportement, il est s’estime clairement supérieur à tout ce qu’il rencontre, humains ou monstres, ce qui engendre beaucoup de conflits… Evidemment, il est bête comme ses pieds (un peu comme Natsu), Lavie sera donc celle qui tempérera le groupe. La série a également droit à sa mascotte, qui se nomme Mippy, il s’agit d’un monstre ressemblant à un petit cochon avec des ailes (voir la couverture).


Ce premier tome place la majorité des éléments qui vont constituer la suite des aventures de nos amis, un nouveau compagnon, des buts, des ennemis, etc… Même si Keel, n’est pas vraiment du genre à faire confiance, et du coup à travailler en équipe, avec qui que ce soit, il finira par accepter Lavie, qui est la seule qui puisse, pour le moment, lui redonner une partie de sa vraie apparence de Dragon-singe. J’aime bien l’intrigue, qui paraît simple puisqu’elle consiste seulement à retrouver quelqu’un, Shiva (la statue au dessus le représente), qui n’est autre que celui qui a transformé Keel en humain et le mentor de Lavie… Mais au final, celle-ci sera semée d’embûche et j’imagine que nos héros vont bien évoluer un peu d’ici la fin…

Le premier tome est très léger, et nous permet de nous faire une meilleur idée du caractère des différents personnages principaux, tout en apprenant plus sur l’univers, puisque Keel est un abruti fini qui ne sait même ce qu’est un aventurier (comment il a pu le devenir ?). Il s’agit pour moi, d’une série très facile à lire et surtout, sans prise de tête, pas besoins de réfléchir, il y a juste à ce laisser guider tout du long.


En bref, il s’agit d’une série bien sympathique, qui démarre doucement afin de nous expliquer un minimum les bases de son univers. Aimant bien l’univers de Monster Hunter, j’ai facilement été conquise, même si c’était il y a longtemps, je prend toujours autant de plaisir à redécouvrir l’histoire.


Ma Note : 7.5 /10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.5 / 2              ¤ Originalité : 1.25 / 2

¤ Personnages : 1.5 / 2                ¤ Scénario : 1.25 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 2 / 2


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s