Artelier Collection – Tome 1


Dans le monde d’Artelier, des artisans de génie, les Masterpiece, possèdent un pouvoir qu’on dit accordé par la main de Dieu. Les objets et les vêtements qu’ils fabriquent recèlent une puissance magique capable de réaliser tous les souhaits.

Makumo, jeune apprenti, découvre un jour qu’il a la capacité exceptionnelle de plier le tissu à sa volonté. Accompagné de Kiriku, un autre prodige aux talents hors du commun, il se lance dans une quête destinée à explorer toutes les possibilités que leur offre ce mystérieux talent !

Mais très vite, leur chemin va croiser celui des membres d’une mystérieuse organisation qui multiplie les assassinats aux quatre coins du monde. Ils ne vont pas tarder à découvrir que ces crimes ne sont que la première étape d’une macabre machination derrière laquelle se cachent… de redoutables Masterpiece !


Artelier Collection est un shonen, édité par les éditions Ki-oon en 2010, il est réalisé par Hioka Yen, récemment connu pour avoir réalisé le manga Anonyme ! D’abord refusé par les éditeurs, Hioka Yen reviendra dessus avec un point de vue différent et cette fois-ci le manga sera édité (si vous souhaitez voir la première version, elle est à la fin du tome 1).


On suit les aventures du jeune masterpiece Makumo, qui souhaite devenir le plus grand tailleur, malheureusement pour lui, il n’a pas vraiment de goût lorsqu’il s’agit de vêtement… Ce qui nous donne beaucoup de scènes où il prend des critiques pleins la poire, mais malgré ça j’imagine que son style finira par s’améliorer au cours de l’histoire. Au début, les materpiece sont surtout décris comme des légendes et beaucoup doutes de leur existence, évidemment, ce n’est pas le cas de notre jeune héros qui y crois plus que tout ! Alors qu’il participe à un concours de couture, dont la récompense se révèle être des ciseaux d’un ancien masterpiece tailleurs, Makumo est plus que jamais déterminé à gagner pour les obtenir (même si personne d’autres ne les veux…). Entre machinations et révélations, il finit par obtenir les ciseaux, mais son sens du style ne le fera pas gagner le concours…

Les petites aventures, départ de l’intrigue principale continuent jusqu’à la fin du tome. Makumo apprend alors qu’il est un Masterpiece, mais que son don ne tombe pas du ciel, il faut qu’il apprenne à s’en servir, afin que ses créations aient le pouvoir qu’il désire, et non pas un pouvoir au hasard… Il comprendra alors, que ce sont les sentiments qu’il met dans l’oeuvre qu’il créé, qui font son pouvoir. On en apprend également un peu plus sur lui, il est orphelin et tout ce qu’il souhaite c’est rendre les gens heureux (bref, un héros typique de shonen, un peu idiot sur les bords mais qu’on aime quand même).


Pour le moment, Makumo est seul, il cherche désespéramment d’autres materpiece, afin de mieux comprendre comment fonctionne son pouvoir, il va donc sûrement partir en voyage (oui, bon j’ai déjà lue la série depuis longtemps donc oui je vais faire des suppositions plus que vraie…). Pour le moment, il n’y a certes, pas vraiment de scénario, mais je peux vous dire que par la suite, ça s’améliorera vraiment, c’est l’une de mes premières séries et même aujourd’hui je l’aime toujours autant, juste pour son originalité et son humour.

Je vais parler un peu du dessin vue que je n’ai pas grand chose de plus à dire sur l’histoire… Les dessins sont en majorités bien réalisés, seul semble négligés les moment humoristiques du volume, mais j’imagine que c’est fait exprès et au final s’a accentue bien l’humour. Les pages ne sont pas trop surchargés, ni trop sombre (ce que je peux parfois reprocher). Bien sûr, ils ne sont pas au même niveau que pour les oeuvre de Boichi ou de The Promised Neverland, qui sont pour moi superbement dessiner, je situerais le dessin dans la moyenne.


En bref, il s’agit d’une belle série, qui date un peu je l’avoue, mais que je vous conseil fortement, car le fais qu’elle ne soit pas très connue, ne veut pas dire qu’elle est nulle (en tout cas, moi j’ai bien aimé).


Ma Note : 8 /10

Note : 8 sur 10.

¤ Graphismes : 1.25 / 2              ¤ Originalité : 2 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 0.75 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 2 / 2


Chronique du tome suivant de la série :

Artelier Collection T2

11 commentaires sur « Artelier Collection – Tome 1 »

    1. Je me suis dit que j’allais faire le tome 1 des 3 séries que j’ai cité vue qu’elles sont peu connues ^^ »
      ça fait un moment qu’il est sorti j’ignore si tu pourras la trouver en neuf, mais d’occasion sa devrait pouvoir ce faire (en biblio aussi peut-être).

      Aimé par 1 personne

      1. Je regarderai en prio dans le réseau des mediatheque là où j’habite pour commencer je pense, mais j’espère pouvoir les trouver pour m’en faire une idée aussi 😉

        Aimé par 1 personne

      2. Reborn est excellent ! Et oui c’est toujours un peu stressant surtout quand tu sais que derrière les gens vont vendre les tomes à prix d’or…. Toujours compliqué ça…

        Aimé par 1 personne

      3. Oui ça serait effectivement une bonne solution ! J’avoue ne pas être un consommateur de manga numérique (je passe déjà ma journée sur le pc pour le boulot…) mais ça éviterait de se retrouver bloqué dans une série. Ça va peut être finir par se démocratiser un peu plus, puis avec la plate-forme manga.io ça pourra peut être aussi être une autre alternative s’ils arrivent à lancer vraiment le projet. On va croiser les doigts 🤞

        Aimé par 1 personne

      4. Moi non plus je ne suis pas trop adepte, mais pour découvrir un titre, on peut pas dire que c’est cher avec le numérique, et peut-être que les prix monterais moins… J’espère comme toi que cela va se démocratiser, car même si nous les vieux de la vieille on préfère le papier, les jeunes préfèrent peut-être le numérique XD

        Aimé par 1 personne

      5. Oui effectivement 😉 en tout cas le numérique a permis d’avoir de quoi lire pendant le confinement avec les offres découvertes des éditeurs et c’était vraiment bienvenu !

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s