L’imprimerie des Sorcières – Tome 1

# Mochinchi & Miyama Yasuhiro


Après avoir atterri dans un univers où tout le monde possède des talents de sorcellerie, Mika, jeune humaine, devient imprimeuse de livres magiques. À défaut de pouvoirs, elle sait reproduire les documents permettant de créer les grimoires. En plus de faire fructifier son business avec une poigne de fer, elle espère secrètement trouver parmi tous ces sorts, celui qui la ramènera dans notre monde.


Aujourd’hui j’ai envie de vous parler d’un nouvel Isekai, que j’ai découvert par pur hasard, et que j’ai acheté (il faut bien l’admettre) uniquement pour la couverture… Oui, je suis un être faible… Mais en tout cas, je ne regrette pas cet achat, car ce premier tome m’a conquise pour plusieurs raisons, dont je vais parler dans les prochains paragraphes.

Pour information, la série est éditée aux éditions Soleil manga.


Pour l’histoire, on suit Mika une jeune otaku qui a été transporté dans un autre monde… Elle utilise ses connaissances de son monde d’origine afin de recréer un événement dans ce nouveau monde, le Comiket. Tout ça dans l’unique but de trouver un sort qui pourra la ramener dans son monde d’origine. Entre temps, elle est devenue une sorcière, mais le seul sort qu’elle maîtrise et celui de la copie d’ouvrages magiques, elle décide donc d’ouvrir une imprimerie version magique.

Comme vous l’aurez compris, l’histoire ce coupe donc en deux parties, la première la gestion d’une imprimerie et la seconde d’un Comiket version sorcier. De quoi tout ça bien plus intéressant qu’aux premiers abords. D’ailleurs, si comme moi vous n’avez pas lu le résumé avant de commencer le tome, il n’est pas précisé dès le départ que Mika vient d’un autre monde. On est directement plongé dans « le feu de l’action », ou du moins de ce qui s’en rapproche dans cette série.


Pour les dessins, je vous laisse juger avec les quelques images de la chronique.

Malgré que le titre ce passe dans un autre monde où la magie existe, on peut avoir un aperçu de ce que représente la gestion d’une imprimerie et aussi d’un grand événement attirant beaucoup de monde (tous assez pressé d’avoir un ouvrage en particulier). De ce fait, je trouve que cette série sera très instructive (même si certains passage sont clairement propre au monde magique).

La jaquette est juste magnifique et met bien en valeur le livre que se soit en magasin ou dans une bibliothèque. La partie rouge à un effet que je trouve très beau (je ne sais pas comment ça s’appelle). La couverture solide quant à elle est différente, je vous laisse découvrir l’histoire courte en 4ème de couverture. Pour ce qui est de l’intérieur, on a les deux premières pages en couleurs, la première étant aussi belle que le dessin sur la jaquette.


En bref, ce premier tome a été une agréable surprise à la lecture, pleins d’originalités, d’humour, mais surtout d’informations autour de l’organisation d’évènements ou du fonctionnement d’une imprimerie.

Si vous aimez ce genre de titre, il y a aussi « La sorcière invincible tueuse de slime depuis 300 ans » également aux éditions Soleil manga, un Isekai et Slice of Life.


Ma Note : 9.05 /10

Note : 9 sur 10.

¤ Graphismes : 1.70 / 2              ¤ Originalité : 1.85 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 1.65 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.85 / 2


Pour plus de chronique autour de la maison d’édition Soleil cliquez sur l’image ci-dessous.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s