Teen Titans – Raven

# Gabriel Picolo & Kami Garcia


Raven n’a beau avoir que dix-sept ans, la vie n’a pas manqué de lui infliger son lot d’épreuves douloureuses. La disparition de sa mère adoptive dans un tragique accident de voiture, et l’amnésie totale qui en découla, marquent le début d’une longue et difficile reconstruction personnelle. Recueillie par sa tante de cœur, la jeune femme débute l’écriture de cette nouvelle page blanche à la Nouvelle-Orléans, où d’étranges phénomènes visuels et auditifs commencent à se manifester, en rêve d’abord, puis au sein même de son lycée. Raven est-elle prête…


Teen Titans : Raven est le premier roman graphique publié en France, chez Urban Link, de Gabriel Picolo et Kami Garcia (le second étant Beast Boy, que j’ai déjà chroniqué, lien en bas de chronique). Ce tome peut-être considéré comme un one shot étant donné qu’il est inscrit au dos « Récit complet ». Comme pour Beast Boy, il s’agit d’une préquelle aux Teen Titans, et tout simplement de la rencontre de Raven avec d’autres personnages DC Comics.


Victime d’une amnésie suite à un accident dès les première pages du volumes, Raven oublie qu’elle possède des pouvoirs, mais aussi qu’elle est lié à un être très puissant… son propre père : Trigon. Est-ce qu’elle finira par s’en souvenir ou est-ce qu’elle l’apprendra de manière plus brutale ? ça c’est à vous de le découvrir en lisant ce titre, si toutefois il vous intéresse.

Dans tous les cas, elle essaie de reprendre une vie normale, mais rencontre rapidement des difficultés, et ignore complètement quoi faire. Heureusement, elle n’est pas toute seule, Max est là pour elle, tout comme sa mère. Comparé à Beast Boy qui passe d’une vie normale à « spéciale et bizarre », Raven est directement plongée dans cette deuxième phase… De quoi dire, que contrairement à lui, rien ne peut lui faire vivre une vie normale, elle peut juste être « aidée ».


Pour les dessins, comme pour ceux de Beast Boy, j’ai adoré, mais je ne vais pas à nouveau vous embêter 100 ans avec ça. J’aimerais juste souligner que dans Raven, une bonne partie du temps, seule Raven est colorée. Le reste, à savoir, les décors et les autres personnages sont en nuances de gris, parfois avec teinte de violet. J’ignore pour qu’elle raison c’est comme ça, mais au moins, ça met en avant Raven.

J’aime également beaucoup comment sont traités les personnages secondaires, qui ne sont pas laissé de côté, bien au contraire. Ils ont leur propre petite histoire, certes liées à Raven, mais ils auraient pu ne rien avoir du tout. Je pense notamment à Max, désormais la demi-sœur de Raven, dont la vie est loin d’être facile également.


En bref, j’ai autant apprécié ce titre que celui de Beast Boy, et encore une fois, j’ai hâte de découvrir la « suite » où ses deux personnages sont réunis. Ce volume est une bonne lecture pour commencer ou compléter l’univers des Teen Titans.


Ma Note : 9 /10

Note : 9 sur 10.

¤ Graphismes : 1.85 / 2              ¤ Originalité : 1.45 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 1.85 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.85 / 2


Plus de chronique DC comics :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s