Mes voisins les esprits – Tome 1

# Shirotori Ushio


Afin de retrouver les « notes sur le royaume des morts » qui lui permettront d’en savoir plus sur la disparition de sa mère, Yachiho emménage avec son chat dans une vieille maison abandonnée où se passent des choses très étranges. Elle va y faire la rencontre de Moro, un mystérieux esprit qui lui demande de l’aider dans son « travail »… Et la jeune fille n’est pas au bout de ses surprises avec toutes les créatures fantastiques étonnantes qu’elle va côtoyer !

Dans la lignée de Ken’en – Comme chien et singe (également de l’éditeur MAG Garden), Mes Voisins les esprits est un récit qui allie avec subtilité aventures, mystères et un regard plein d’émotions sur la vie. Bref, une série qui n’est pas sans rappeler les plus beaux animés Ghibli, tels que Le Voyage de Chihiro. C’est aussi pour nous l’occasion de faire découvrir aux lecteurs francophones les superbes talents graphiques d’Ushio Shirotori, une nouvelle auteure à suivre !

~ Nautiljon


Mes voisins les esprits est un Seinen édité, en France, aux éditions Doki Doki, son autrice est Shirotori Ushio. Il s’agit d’une série en 3 tomes, assez courte donc, mais pour une première série c’est un bon début qui permet de montrer ce dont on est capable. On y suit ainsi Yachiko, encore lycéenne, qui emménage dans une nouvelle demeure, habitée par des esprits (Yokai). A la demande de son père, elle recherche un manuscrit assez spécial, dans le bus de retrouver sa défunte mère. Malgré tout cela, ce premier tome est remplit de bienveillance, expliquant le cycle de la vie, qui existe aussi du côté des esprits. Comme le dit le synopsis ci-dessus, il rejoint plutôt bien Ken’en (ma chronique du tome 1 : https://sunread26.wordpress.com/2020/08/26/kenen-t1/) qui est sur le même thème et avec cette idée de bienveillance.


Pour changer un peu de d’habitude, je vais commencer par vous parler de la couverture et de la jaquette de ce premier tome qui ne sont pas identiques. La jaquette (partie d’un manga qui peut être retiré, mais qu’il faut à tout pris garder, car l’auteur a passé du temps à la faire, vous l’avez payé lors de l’achat, mais également parce que sans elle le volume ne vaut plus grand chose si vous venez à le vendre) est très colorée, on y voit notre héroïne Yachiko un peu mal à l’aise avec tout ses esprits autour d’elle, ses couleurs dites « chaudes » (rouge, orange etc…) permettent de nous mettre dans l’ambiance qui se veut toujours avec un peu de bienveillance et une vision positive. Plusieurs des esprits présent sur celle-ci apparaissent au cours de ce premier volume, chacun avec leur propre histoire. Le dos de cette jaquette représente plusieurs esprits sous formes de croquis très jolis à regarder. Une fois la jaquette retirée, on peut voir la couverture du tome, celle-ci représente en première page, la fameuse maison où emménage Yachiko avec quelques indications sur les alentours, la 4ème de couverture continue sur cette lancée avec un plan de l’intérieur de la maison (sauf le sous-sol secret évidemment).

Le tome a quelques pages en couleurs d’où ce prix un peu plus élevé que la moyenne où toute les pages sont en noir et blanc. Les dessins sont juste superbe, on voit que l’autrice à fait attention à beaucoup de détails, que se soit pour les premiers plans ou l’arrières plans, ainsi que chaque personnage de l’intrigue, qu’il soit principal ou secondaire. La lecture est très agréable, les pages sont très aérées, avec juste ce qu’il faut de texte. Les esprits sont juste magnifique à regarder et avec tellement de détails !


Pour ce qui est de l’intrigue, le manga est un Slice of Life, on y suit donc le quotidien de Yachiko, il n’y a donc rien d’exceptionnel aux premiers abords, en même temps la série ne fait que 3 volumes, il est donc difficile de mettre en place une vraie intrigue faite pour durer. Toutefois, à la fin de ce premier tome, quelque chose d’intéressant ce produit et laisse espérer un peu de mouvement lors de ma lecture du prochain volume. La vie scolaire de Yachiko est très peu montrée, mais on voit tout de même qu’elle arrive à se faire des amies, qui s’inquiètent un peu pour elle, car elle habite dans une maison qui est bien connue pour être hantée.

Enfin, pour l’originalité, on connait tous au moins un manga qui parle de Yokai, donc de ce côté là, on peut dire qu’il n’y a pas vraiment de nouveauté. Malgré tout, la manière d’aborder le thème reste assez originale, puisqu’on est centré avant tout sur les esprits et leur ressenti, leur utilité au monde et comment ils terminent leur venue dans notre monde, car oui, s’ils l’acceptent, il partent dans un notre monde rien que pour eux et où ils ne peuvent pas disparaître (contrairement au notre, où leur durée de vie est limité).


En bref, ce tome fut très plaisant à lire et sans prise de tête, il est également bien dessiné et rédigé. Il permet de découvrir sous un nouvel angle emplit de bienveillance, les Yokai (esprit Japonais).

HA T3

Ma Note : 7.95 /10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.85 / 2              ¤ Originalité : 1.35 / 2

¤ Personnages : 1.85 / 2                ¤ Scénario : 1.25 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.65 / 2


Une réflexion sur “Mes voisins les esprits – Tome 1

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s