Inio Asano – Anthologie

# Inio Asano


Ce recueil d’histoires courtes propose 13 récits désabusés sur notre monde, sur les humains et leurs émotions. Asano propose par le biais d’un dessin somptueux, réaliste et précis, une anthologie tout à fait dans la lignée et l’esprit des recueils précédemment publiés chez Kana dont les mots-clé sont sociétal, dérangeant, déprimé, terre à terre tout en étant fantastique et métaphorique. Une grande claque dans le paysage manga !

10 ans après son recueil d’histoires courtes « La fin du monde, avant le lever du jour », Inio Asano nous livre une nouvelle collection de 13 récits :

Bakemono Recchan ; Funawari otoko ; Toshinose ; Yuugatou ; D ; Funwari Otoko (ni, Funwari Onna wa, nani wo omou) ; Sayonara, Bye-Bye ; TEMPEST ; Natsu no Nioi wa Mahou Shoujo wo Nido Korosu ; Himawari ; Funwari Otoko (ni, Funwari Otoko, nani wo omou) ; Kinoko Takenoko ; Itoshi no Kengo 


L’anthologie d’Inio Asano (Dead Dead Demon’s DeDeDeDeDestruction ou Bonne nuit Punpun) regroupe plusieurs histoires courtes de l’auteur au sein d’une même œuvre, édité en France chez Kana. Ses œuvres sont diverses tout comme les thèmes qu’elles abordent, certaines plus courantes et basiques, d’autres bien plus choquantes dont le but est de marquer l’esprit. Tout ceci pour dire qu’Asano est ouvert à tous, et va même jusqu’à « critiquer » la société au travers de ses courts récits. Est-ce que l’œuvre, et les récits qu’elle contient, vaut son prix (18€) ? Se sera à vous d’en juger, car on a tous une vision et évaluation différente de ce qu’est un « bon prix ».


On commence fort avec Bakemono Recchan renommée en français Retsuko, le monstre, ce court récit parle de la discrimination en milieu scolaire, des relations souvent changeante durant celle-ci. Retsuko est volontairement caricaturé sous forme de monstre, mais on remarque bien qu’aucun des autres personnages autour d’elle, n’ai vraiment « beau » également. Malgré tout, elle reste différente des autres, se retrouve tour à tour adulée puis rejetée, sauf par une seule de ses autres personnages, qui elle, ne changera pas d’avis, mais sera malgré tout touchée par ce qui lui arrive. Autant le dessin de ses personnages secondaires sont de niveau moyens, autant ceux concernant Retsuko sont magnifiques de part la complexité que l’auteur a voulue lui donner.

On continue ainsi avec d’autres histoires courtes, moins marquantes, et j’avoue que pour certaines, je n’ai pas trop compris où l’auteur souhaitait en venir… Peut-être parce que je n’ai pas d’expérience qui s’en rapproche ? Ou peut-être n’y avait-il rien à comprendre ? Une autre histoire courte, ou peut-être devrais-je dire trois, puisqu’il s’agit de la même histoire, mais raconté de trois points de vues différents ? L’histoire d’un point de vue générale est basique, mais j’ai bien aimée avoir l’opinion des deux personnages qu’elle concerne, l’un après l’autre.


Celle qui m’a sûrement le plus marqué est TEMPEST (image ci-dessus), une histoire courte, juste horrible, qui nous place dans un Japon futuriste (mais peut-être pas tant que ça) où les personnes d’un certains âges deviennent des « déchets » s’ils ne réussissent pas un examen « scolaire » et refuse d’être euthanasié… Replaçons nous dans le contexte, car la réalité au Japon est très inquiétante… En effet, la population est vieillissante et ce, bien plus que chez nous, la population en est même à diminuer ! C’est pourquoi cette histoire est vraiment horrible, car même si pour le moment il s’agit d’une fiction, elle pourrait malheureusement devenir réelle (et pas qu’au Japon). Imaginez vous trimer toute votre vie pour finir comme un simple déchet au nom de la société et de ses économies… Personnellement, je ne vois pas l’intérêt d’avoir rallonger l’espérance de vie si c’est pour finir dans de tels conditions… Evidemment, il y deux autres alternatives, mais à mes yeux tout ceci ne devrait pas exister, je préfèrerais qu’on m’exile sur une île, où il n’y a que des personnes de mon âge, afin vivre tranquille jusqu’au bout… En tout cas, ce récit est sûrement celui que je trouve le mieux illustré, et je conseil vivement de le lire car il est vraiment choquant dans le sens où la question suivante se pose : jusqu’où doit-on aller pour que notre société continue d’exister ? Quel degré d’exigence peut-on tolérer ?

Enfin le dernier récit est la préquelle à la série Dead Dead Demon’s DeDeDeDeDestruction, elle aussi très marquante à sa façon.

D’un point de vue général cette anthologie fut une grande surprise, autant en positif qu’en négatif (de part le genre de récit). Même si c’est difficile à croire, la fiction TEMPEST pourrait vraiment finir par voir le jour, plus ou moins proche du récit certes, mais elle pourrait arriver surtout quand on en vient à penser qu’une personne ne faisant rien de productif ne sert à rien… On a tous une place dans le cycle qu’est la vie, une personne âgée a passée la majorité de la sienne à travailler, à mes yeux ce ne sont donc pas des déchets, mais des personnes qui ont fait leur part, et mérite de finir leur vie paisiblement en faisant ce qu’ils souhaitent (voyager, jouer aux cartes, …). Si le manque de jeune pose un problème, alors posez vous juste les bonnes questions…


En bref, j’ai bien apprécié ma lecture qui fut également, pour moi, l’œuvre qui me fait découvrir l’auteur. Je ne suis pas déçue, mais choquée, comme je suppose, le souhaitait l’auteur.


Ma Note : 8.80 /10

Ma note reprend les récits dans leur globalité, bien évidemment certains mon plus intéressé que d’autres…

Note : 8.5 sur 10.

6 commentaires sur « Inio Asano – Anthologie »

      1. En One-Shot tu as : « Solanin » (prépare les mouchoirs ^^) « Errance » et « Le quartier de la lumière » qui sont vraiment supers.
        Pour ses séries plus longues, je suis obligé de citer « Bonne Nuit Punpun » qui est un chef d’œuvre absolu, ainsi que sa série en cours, « Dead Demon, Dedededestruction », qui fait beaucoup réfléchir.
        Pour les autres, je n’ai pas encore tout testé, mais jusque-là, je n’ai jamais été déçu (le titre m’ayant le moins plu est justement l’anthologie)

        Voilà 😀

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s