Reborn! – Tome 1

# Reborn débarque !


Tsuna, un collégien étiqueté « naze » au collège, voit débarquer chez lui un professeur (très) particulier ! Reborn a beau ressembler à un bébé, c’est en fait un tueur à gages et il a pour mission de faire de Tsuna le dixième parrain d’une famille de la mafia ! La base de son enseignement : avec sa dernière volonté, on peut tout réussir ! Et ainsi commencent les études périlleuses de Tsuna !


Reborn! (Katekyô Hitman Reborn!) est un shonen en 42 tomes écrit par Amano Akira et édité chez Glénat. Le manga a été adapté en anime (chronique 1 : https://sunread26.wordpress.com/2020/07/26/katekyo-hitman-reborn/, chronique 2 : https://sunread26.wordpress.com/2020/07/29/katekyo-hitman-reborn-part-2-2/) mais pas entièrement, malgré tout, l’anime contient une partie exclusive non présente dans le manga. On y suit les aventures du personnage principal le plus faible et stupide de l’histoire, qui va devoir, malgré lui, devenir le prochain parrain d’une famille Mafieuse (italienne). Si l’histoire vous semble pour le moment assez banale, rechercher quelques images et vous verrez…


Pour ma part, j’ai découvert cette série via son anime, par un pur hasard, et j’avoue avoir vite accroché et dévoré les 203 épisodes ! C’est pour cette raison que je me suis lancée dans le manga, je voulais absolument savoir la suite ! On démarre le tome doucement avec une présentation de notre héros dans toute sa splendeur (oui c’est ironique). Oui, son aventure commence bien, il s’en prend plein la poire et c’est très drôle, puis vient un autre personnage qui partagera la vedette des boulettes. La présence de personnages sous forme de bébé rajoute également un côté humoristique au manga, même si je sais très clairement la vérité à leur sujet… Pour le moment, le scénario n’est pas approfondie plus que ça, on sait le but et Tsuna à son premier lieutenant, mais c’est tout (et vue le résultat pour les autres prétendants…).

Pour les graphismes, ne vous attendez pas à des choses super magnifique comme dans les mangas récent que l’on peut voir, pour rappel Reborn! est sorti en 2004 au Japon, donc sa date un peu. Malgré tout, le chara design de certains personnage est intéressant, laissant bien transparaître leur caractère, Tsuna, le héro est très clairement un personnage qui ne prend pas soins de lui, ce qui montre une fois de plus qu’il est un raté…


HA T1

Une petite « critique » de la société japonaise est brièvement réalisée dans ce premier tome, elle concerne le professeur Nezu représenté comme un professeur de science. Mais cette critique est applicable à tous, et non pas uniquement aux professeurs. Il s’agit des écoles, au Japon les écoles ont une grande place dans la société, puisqu’elle détermine plus ou moins quel métier il sera possible de faire. Pour expliquer autrement, si vous venez d’une grande école vous serez facilement accepté partout (encore plus si vous êtes major de promotion), tandis que si vous venez d’une école moins renommée… vous aurez plus de soucis en somme… Ici, le professeur Nezu se vente de sortir de l’école de Tokyo, qui est une excellente école. Bien sûr, il est révélé plus tard que ce n’est pas le cas, qu’il a falsifié son propre CV… L’importance que porte donc les japonais envers leur choix d’école est principalement pour cette raison : sortir d’une grande école apporte fierté et possibilités. Pour citer un exemple, c’est comme si vous sortiez d’Harvard.

Pour continuer sur l’école au Japon, il faut savoir que le collège est de 12 à 14 ans (avant c’est le primaire, ensuite le lycée). Vous voyez où je veux en venir peut-être ? (voir l’image en dessous) Comment un élève de cet âge là peut se balader une cigarette au bec ?? Encore au lycée, c’est compréhensible, mais au collège ? Même s’il se trouve qu’il a 14 ans, et qu’il est donc en dernière année de collège, je trouve ça assez surprenant ! C’est pourquoi je pense que le manga est mal situé dans le temps, il devrait se dérouler au moins en première année de lycée, car il y a beaucoup d’autres éléments qui laisse penser à un âge plus avancé, comme le chara design de certains personnages… C’est sûrement le seul point négatif que j’ai pour le moment sur la série.


En bref, pour le moment l’humour est omniprésent afin de bien accentuer le personnage de Tsuna et le travail qui l’attend. Rien que pour Reborn! regardez au moins l’anime !


Ma Note : 7.5/10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.25 / 2              ¤ Originalité : 1.5 / 2

¤ Personnages : 1.5 / 2                ¤ Scénario : 1.5 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.75 / 2


6 commentaires sur « Reborn! – Tome 1 »

    1. Oui, j’ai vue beaucoup d’avis négatif sur ce premier tome, du coup j’ai eu envie de faire ma propre chronique (surtout qu’on ne peut pas juger une série de 42 volumes avec seulement son premier tome…) ^^ Une série coup de coeur pour moi au dessus de certaines bien plus connues.

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s