Vigilante : MHA Illegals – Tome 5

# En route pour Osaka !


Pour que sa famille soit enfin réunie, Knuckle Duster n’a pas hésité à se jeter dans un douloureux combat contre Kuin Hachisuka… La fille du justicier était en effet sous l’influence d’un alter ! De leur côté, Eraser Head et l’agent Tsukauchi découvrent avec inquiétude des ennemis d’un genre nouveau : les vilains éclairs…

Tandis que Pop poursuit sa carrière de chanteuse et que le nettoyeur aux poings de fer se fait plus discret, Koichi se retrouve dans une situation inattendue… Entre des vilains extravagants et d’autres plus féroces, difficile pour le jeune homme de surveiller la ville seul !


Le manga reprend dans l’appartement de Koichi, suite au concert, Pop a reçue plusieurs lettres de fans (3, mais bon elle est contente). On continue ensuite avec l’arrestation éclair, par Knuckle Duster de plusieurs vilains pervers… Mais il semble s’éloigner, volontairement de nos deux jeunes amis. Le mot de l’auteur confirme ce que je pensais, Knuckle va bien quitter le groupe, afin de permettre à Koichi d’évoluer de manière plus autonome…


Knuckle Duster a beaucoup de choses à régler côté familial, après son combat, sa fille a été emmenée à l’hôpital, il semblerait qu’elle soit légèrement amnésique. Quant à sa femme, malheureusement, il semblerait qu’elle est quittée ce monde, ayant déjà beaucoup a faire, il ne le dit pas encore à sa fille… Captain Celebrity dit clairement à Koichi, qu’il n’est qu’un boulet (car il est trop faible pour affronter les vilains), alors qu’il fait de son mieux depuis le départ de son maître.

Partis ensuite pour Osaka, nos deux jeunes héros continuent de s’attirer des ennuis (à croire que c’est des aimants). Koichi découvre également une nouvelle facette de son alter, qu’il utilisera durant ce tome afin de porter secours. Enfin, Fat Gum est mis en avant avec son alter que je trouve assez rigolo et caricatural. En effet, il consiste à le faire grossir (en mangeant of course), une fois avec le volume de la couverture son alter peut être activé, celui-ci lui permet d’absorber les chocs, avant de les rejeter, en faisant brûler sa graisse. Le pire c’est qu’il devient presque beau gosse une fois maigre… Si je dis caricatural, c’est parce que certaines personnes font des régimes drastiques l’été pour rentrer dans le bikini et qu’ensuite, ben la nature revient au galop avec les déséquilibres alimentaires… Perdre du poids vite comme le propose pas mal de publicité à l’écran, n’est saint pour le corps, de plus, plus on perd vite, plus on en reprend vite ! Mieux vaut un rééquilibrage alimentaire, qu’une régime drastique ! C’était la minute diététique…


Côté super-héros professionnel, les choses s’organisent, les éléments commencent à se mettre en place autour de la drogue qui circule, le « Trigger ». Comme on a toujours eu le point de vue autant des héros professionnels que des justicier, on se doutait déjà de la présence d’une organisation derrière cette fameuse drogue, la police quant à elle, vient juste d’arriver à cette conclusion. J’ignore si c’est censé représenté la réalité (le fait que la police est lente à la détente). Elle commence à informer plusieurs Héros professionnels qu’elle charge d’enquêter, et notre pauvre Aizawa-seinsei n’y échappera pas… Comme la trame temporelle place l’intrigue de Vigilante avant celle de MHA, on a droit a plusieurs remarques liés au futurs de Aizawa, celles-ci sont assez drôle, puisque je pense que lorsqu’on lit Vigilante, on lit aussi MHA.

Enfin, côté vilains, notre étrange personnage du tome précédent réapparaît et nous dévoile son alter, qui semble lui octroyer une rapidité phénoménale ou un arrêt du temps, je ne sais pas… Il essaiera d’effacer les traces d’un réseaux de propagation de la drogue avant que la police ne mette la main dessus, la question que je me pose, c’est comment il a su que la police serait là ? Est-ce qu’il y a une taupe ici aussi ? A la fin, l’inspecteur reçoit une carte de visite comme seul moyen de communication avec nos deux héros, deviné quel est le nom dessus ? Va-t-il lui aussi découvrir qui ce cache derrière le masque ?


En bref, Koichi est toujours aussi largué et drôle, à chaque fois qu’il part en voyage il achète un nouveau sweat du lieu, encore un fan incontournable, le pauvre, dans le futur, il doit être dépité de ce qui arrive à son idole…

Il va falloir attendre un peu pour la suite, car je ne l’ai pas encore, désolé, je ne suis à jour sur pratiquement aucune séries…

HA T5

Ma Note : 7.5 /10

Note : 7.5 sur 10.

¤ Graphismes : 1.5 / 2              ¤ Originalité : 1.25 / 2

¤ Personnages : 2 / 2                ¤ Scénario : 1.25 / 2

¤ Émotions (Suspense, Humour, etc) : 1.5 / 2


Vous désirez d’autres chroniques sur l’univers de la série ? c’est par ici :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s